Je viens de finir de lire les règles de The Uncharted Seas et j'avoue avoir eu le coup de coeur...

Autant les premiers coups d'oeil concernant le jeu (via les informations disponibles sur le site de Spartan Games) m'avaient laissé de marbre autant la lecture des règles m'a convaincu. Le système recycle tout un tas de concepts déjà vus ailleurs mais il le fait bien. C'est simple, c'est efficace et cela semble amusant! Que demander de plus? Je vous proposerai une revue des règles très bientôt. Et mon projet d'écriture d'une règle de bataille navale fantastique va logiquement se transformer en projet d'extension pour The Uncharted Seas. :)

Reste à savoir comment je vais obtenir des tables de jeu dignes de ça?

uncharted_seas_04

Je reviens un peu sur ce coup de coeur et sur le choix des jeux que je pratique. Il y a mille et une façons de choisir un jeu de figurines parmi d'autres (un dizaine ou une vingtaine d'années en arrière, le marché était tel que la question ne se posait pas forcément, en tout cas pour le commun des joueurs) : on aime les figurines, on aime le système de jeu ou, tout bêtement, on se met au seul jeu pratiqué dans son club (j'ai l'impression qu'aujourd'hui une partie non négligeable des joueurs WFB/W40k appartient à cette catégorie).

Pour ma part je fonctionne surtout au coup de coeur pour les règles même si l'aspect figurines reste important. Si l'on considère les jeux que je pratique vraiment (et sur lesquels je m'investis beaucoup), tous m'ont séduit par les règles.
Après l'échec commercial d'Epic 40k, j'étais assez découragé mais la lecture de la version beta d'Epic Armageddon m'a tout de suite séduit. La notion d'assaut en particulier (un assaut à EA mélange aussi bien les corps à corps que les fusillades, un vrai résumé de partie de Warhammer 40k en fait) m'a complètement convaincu par sa richesse et les énormes possibilités ludiques. Après la première lecture de ces règles, je savais que plus jamais je ne pourrai jouer sérieusement à Space Marine/Titan Legions (ou NetEpic, sa version officieuse dévéloppée par les joueurs déçus d'Epic 40k), un jeu qui pourtant reste excellent.
Je suis tombé dans Warmaster à cause de ma curiosité. Les premières photos des figurines disponibles dans le White Dwarf montraient des Hauts-Elfes et des Morts-Vivants peints à la truelle (j'exagère bien entendu car j'aimerais bien avoir ce niveau mais la peinture et le schéma de couleurs étaient moyens si l'on considère le niveau habituel des figurines peintes présentées dans le magazine). Mais j'ai acheté le livre des règles car un "Epic adapté au Vieux Monde" était un vieux serpent de mer dans la communauté Epic. C'est le système d'ordres qui m'a emballé : la possibilité de pouvoir donner plusieurs ordres à une même unité et de la faire manoeuvrer rapidement sur le champ de bataille était pour moi une grande nouveauté (mon expérience ludique se limitait à l'époque à Epic SM/TL). J'ai donc plongé avec le résultat que l'on sait : Warmaster reste mon jeu préféré et n'est pas prêt d'être détroné.
Le même processus m'a fait chuté pour AT-43 et Confrontation l'Age du Rag'Narok. Pour le coup j'ai lu les règles d'AT-43 en trainant les pieds : les figurines étaient sympa, l'univers de jeu jouissif (ah! faire de la propagande bien caricaturale pour les UNA ou le Red Blok, quel pied pour moi!) mais Rackham n'était pas connu comme créateur de règles bien foutues. A noter que les concurrents en la matière (W40k ou WFB) me semblaient lourds à moi qui avait l'habitude de la simplicité et de l'efficacité d'un Epic Armageddon ou d'un Warmaster. Là j'ai découvert un système simple, rapide et amusant. C'est surtout l'aspect simplicité qui m'a plu : pas besoin de dix mille jets de dés ou de calculs pour savoir si l'on a touché, percé l'armure, infligé un malus à la sauvegarde, etc. L'Age du Rag'Narok est parti sur les mêmes bases mais ce qui m'a encore plus convaincu est que ces règles, pourtant si proches d'AT-43, proposent un jeu totalement différent. Sacré tour de force.

Pour finir cette longue note et pour revenir sur The Uncharted Seas, il y a un signe qui ne trompe pas. Sur mon portable j'ai un répertoire Wargames particulièrement gros. On y trouve toutes les ressources disponibles sur le net sur un grand nombre de jeux. On y trouve un répertoire Archives avec les règles d'Urban Wars, de Seeds of War ou encore des scénarios pour WFB. On trouve également, au même niveau que le répertoire fourre-tout Archives, des répertoires Epic, Warmaster, AT-43 et Rag'Narok.

Le répertoire The Uncharted Seas ne se trouve pas dans le répertoire Archives...