Je viens d'apprendre le départ de Jean Bey de Rackham. C'est véritablement la fin d'une ère pour le Dragon Rouge qui voit partir l'un de ses fondateurs et l'artisan de son age d'or.

rackham


Bien entendu M. Bey n'a pas fait tout le boulot à lui tout seul mais on ne peut pas ne pas l'associer au succès de Confrontation (le jeu d'escarmouche) et au pari réussi du plastique pré-peint avec AT-43 et l'Age du Rag'Narok. C'est cette dernière décision qui lui a valu bien des noms d'oiseau qui m'a le plus impressionné : il fallait vraiment avoir du courage et une certaine vision des choses pour se lancer dans cette aventure qui, aujourd'hui, démontre son succès.

Alors certains bien informés font passer le monsieur comme un patron sans âme, un menteur et une personne ignoble. Honnêtement je n'en sais rien mais je pense que Rackham et tous les joueurs qui prennent plaisir à jouer à ses jeux ne peuvent que le remercier.

Rackham est mort, vive Rackham RE!