Comme vous avez déjà pu le remarquer, j'ai un problème avec le fluff/background/univers de Dystopian Wars, le dernier né de Spartan Games dont les figurines font, à juste titre, leur effet un peu partout sur le web.

Avec Dystopian Wars, Spartan Games nous propose une uchronie de 1870 à base de steam punk et autres joyeusetés à la Jules Verne et H.G. Wells. Quelque chose de vraiment enthousiasmant au premier abord. Oui mais voilà, je trouve que cette uchronie manque de sel.

Ma première déception est de m'apercevoir que parmi les 8 nations qui vont voir le jour, on ne trouve pas la République de France. Celle-ci n'est en effet qu'un satellite de la Prusse et ne disposera que de quelques unités de mercenaires. L'explication, plus ou moins fumeuse, de Spartan Games est en effet qu'il était impossible de tout faire et qu'il fallait faire un choix au sein des nations européennes. On aurait pu comprendre ce discours si dans la prochaine vague de nations à sortir il n'y avait pas les Etats Libres d'Italie (une nation qui n'a pas spécialement marqué cette époque)... De même, on peut s'étonner que dans une uchronie basée sur une époque où le monde est archi-dominé par l'Europe, Grande Bretagne et France en tête, cette dernière est oubliée. Pour ma part, je crains que Spartan Games se soit laissé aller, intentionnellement ou non, à un sentiment "anti-français" (le terme est un peu fort mais au moins à du dédain à l'encontre de la France) assez peu glorieux mais que je pense assez répandu au Royaume-Uni (pays d'origine de l'entreprise) . Depuis la seconde guerre mondiale, les anglo-saxons (les plus primaires d'entre eux en particulier) ont en effet tendance à considérer la France comme un pays de mauviettes : d'ailleurs à la question "Mais où est la République de France?" sur le forum de Spartan Games ont fleuri des "Les figurines françaises seront-elles fournies avec des drapeaux blancs?", des réflexions qui n'ont d'ailleurs pas été lourdement modérées.

Vous noterez que mes remarques ont été souvent considérées comme du chauvinisme mal placé, aussi bien sur le forum officiel Spartan Games que sur des forums francophones tels que Warmania. Malgré tout, je pense que j'aurai tenu le même discours si la Prusse ou la Grande-Bretagne avaient eux-aussi été absents. Le risque de voir cette absence était cependant léger. Car, voyez-vous, on en arrive à ma deuxième déception concernant cette uchronie.
Etudions les premières nations qui sont disponibles : Grande-Bretagne, Allemagne, USA et Japon. Cela ne vous dit rien? Suivront l'Italie et la Russie. Quoi? Toujours rien? Mais si, cette pseudo-uchronie de 1870 est en fait un simple remake de la Seconde Guerre Mondiale! Super, Spartan Games est en train de transformer l'or d'un thème très original en plomb d'un thème déjà traité des dizaines de fois. Personnellement je n'arrive pas à comprendre que l'Antarctique et l'Empire Ottoman, les deux seules nations prévues sortant du schéma WWII, ne soient pas plus mis en avant alors qu'elles constituent justement les nations intéressantes. Pourquoi Spartan Games veut-elle absolument entraîner le monde de 1870 dans une guerre mondiale alors que les théâtres d'opérations militaires sont nombreux à l'époque : la Chine par exemple ou l'Afrique. Mais quel gâchis!

Si l'on ajoute à cela que je doute fortement que le coeur du système de jeu de Dystopian Wars (celui de The Uncharted Seas et Firestorm Armada) soit adapté aux affrontements terrestre (de toute façon à cette échelle il n'y a qu'Epic Armageddon qui arrive à me convaincre), il y a de forts risques pour que je ne pratique pas le jeu. J'achèterai cependant le livre des règles pour m'en fait une idée définitive car une surprise est toujours possible.

Mais Dystopian Wars a réveillé en moi le Projet X dont j'avais jeté les bases il y a déjà quelques temps : Uchronia 1868. Mon ambition était de créer un univers alternatif basé sur cette époque et d'utiliser le système Epic Armageddon et des figurines  Baccus 6mm pour lui donner vie. Le projet végétait mais les figurines de Spartan Games vont me permettre de le réactiver.

La base d'Uchronia 1868 est qu'une vague de changement est née quelque part dans l'univers et a balayé notre petit système solaire. Les conséquences sont assez importantes sur notre planète bleue.
La Grande-Bretagne est submergée par un raz de marée, les survivants se rallient à leur Reine et doivent développer une technologie de pointe pour survivre.
Une faille spatio-temporelle raye Berlin et permet à la Prusse de prendre le contrôle de la future nation Allemande. La faille se révèle être un passage vers un monde peuplé de dragons légendaires, dragons qui seront élevés par les Prussiens pour venir renforcer leurs armées.
Des Martiens débarquent en Mayenne et prennent contact avec les Français. Impressionnés par les concepts de Liberté, d'Egalité et de Fraternité, ils fondent avec eux la République Franco-Martienne, première nation inter-planétaire.
Et en Afrique, les dinosaures refont surface. L'Empire Zoulou arrive à dompter les sauriens et à les utiliser pour se défendre contre l'invasion de l'homme blanc.
J'ai également des idées pour des Russes adeptes de l'occultisme et une histoire de guerre civile américaine et de zombies.

Comme vous pouvez le voir, j'ai fait le choix de ne pas être réaliste du tout afin d'obtenir des puissances vraiment différentes les unes des autres. Uchronia 1868 reste un projet à long terme qui évoluera petit à petit et dont je vous reparlerai certainement dans quelques temps. ^o^

premier_contact
Premier contact entre Français et Martiens