sh_da_01Le fracas des bolters se répercutait sur les cloisons du Sin of Damnation. Les détonations alternaient avec les grognements bestiaux des genestealers qui se lançaient à l'assaut des positions des Space Marines.

- Frère Sergent, ils sont trop nombreux!

- Recommandez votre âme à l'Empereur, frères, notre mort fera la gloire du Chapitre!

En bon fanboy, j'ai acheté à sa sortie Space Hulk Death Angel, le jeu de carte coopératif qui reprend le thème du jeu de plateau de Games Workshop.
Je n'en ai pas parlé jusqu'ici car n'étant généralement pas fan des jeux de cartes (je suis toujours avide de manipuler des beaux pions et je reste rebuté par la 2d des cartes) et, il faut bien l'avouer, la lecture des règles (très peu claires) ne donnait pas spécialement envie de tester le jeu ou même d'en parler. Cependant, l'aspect collaboratif et solo m'a finalement convaincu de tenter l'aventure au moins le temps d'une partie.

sh_da_02

Cette première partie en solo n'a pas été faite dans les meilleures conditions (fin de journée, télé fonctionnant à proximité) et j'ai fait quelques erreurs de règles assez grossières (en particulier sur la constitution des réserves de genestealers) mais j'ai vraiment bien aimé. Mes Terminators n'ont pas dépassé le premier lieu et ont été submergés par les genestealers (normal, je puisais leur arrivée directement dans la pile principale et mes Space Marines ont été obligés d'affronter toutes les créatures disponibles au lieu d'une partie d'entre elles) mais tout au long de la partie j'ai ressenti l'ambiance oppressante de Space Hulk et je me suis souvent retrouvé à réfléchir très sérieusement aux différentes options mises à ma disposition. En somme, bien que seul, je me suis bien amusé alors que d'habitude ce genre de parties en solitaire reste quand même assez frustrante.
C'est tout naturellement que j'ai comparé mon expérience à celle de ma partie solo à Castle Ravenloft. Bien entendu avec une seule partie jouée pour chaque jeu il est délicat de faire une telle comparaison mais mon sentiment général est d'avoir subi le jeu à Castle Ravenloft et d'avoir joué activement contre les genestealers à Space Hulk Death Angel. Le fait qu'il est plus rapide de faire une partie de Space Hulk (installation et partie en elle-même) est aussi un point important à prendre en compte. Cependant Castle Ravenloft a l'avantage du jeu de plateau avec figurines sur le jeu de cartes, il est plus joli et parle plus au figuriniste que je suis.

Tout cela pour dire que pour la première fois de ma vie, j'ai vraiment aimé une partie solo et je n'ai pas eu cette impression d'être un joueur désespéré de ne pas avoir le temps/l'adversaire nécessaire pour pratiquer le jeu qu'il aime. Je compte faire rapidement de nouvelles parties et, si cela se révèle assez passionnant, je réfléchirai peut-être à une façon d'améliorer le visuel du jeu en utilisant des figurines et des sections du jeu de plateau.

En attendant je vais vous préparer une revue plus complète du matériel et du système.