Profitant des congés, j'ai proposé à Mme fbruntz de faire une partie de Defenders of the Realm (ce fut la seule et unique fois où j'arrivais à la faire jouer, le Professeur Layton a été plus fort que moi ^^).

dotr_table

Moi, Johan le Beau, Paladin du Royaume, j'avais été appelé à Monarch City par le Roi lui-même : le Royaume était menacé par l'invasion des forces du Mal, orques, morts-vivants, hommes-dragons et démons!

monarch_city

Accompagné du conseiller royal, Mithrir le Mage, je partis donc en quête dans le royaume.
Les premiers jours, nous nous séparâmes pour voyager à travers le pays et détruires les ignobles séides des généraux du Mal. Je pourchassais nombre d'orques tandis que des rumeurs glanées dans des tavernes m'informaient que Mithrir massacraient les endurants Hommes-Dragons à coups de boules de feu.
Mais bientôt Mithrir me fit savoir qu'il était temps d'abattre le premier de nos ennemis : Balazarg, le Démon Majeur. Rassemblant nos forces, nous débusquâmes l'infâme créature dans son antre : après avoir éliminé sa garde rapprochée, je le blessais et Mithrir l'acheva d'un éclair magique.
Pendant notre absence, la guerre s'était intensifiée et le Mal s'était étendu à l'est et à l'ouest du Royaume. Mithrir et moi repartîmes en guerre contre les armées de nos ennemis. Un message nous parvint de Monarch City : le Seigneur de Guerre Orque Gorgutt assiégait la ville, menaçant à tout moment d'y pénétrer et de massacrer la famille royale!

dor_general_orque_02

La situation était périlleuse mais une fois de plus nous fîmes face. Sur mon fidèle destroyer, je chevauchais à nouveau vers Monarch City, ne m'arrêtant que pour faire fuir les armées du Mal. Et c'est au pied de la ville royale que nous affrontâmes Gorgutt. Je me lançais à l'attaque mais la misérable créature lpara tous mes coups avec une terrible habilité. C'était cependant sans compter avec la puissance magique du Tueur de Démon, Mithrir foudroya l'Orque alors qu'il allait me porter un coup fatal.

Nous n'avions pas le temps de fêter cette nouvelle victoire car le Royaume était ravagé par le Mal : de nombreuses régions avait été dévastées et corrompues. Mithril et moi nous séparâmes à nouveau pour tenter de lutter contre cette corruption.
C'est alors qu'à nouveau le Roi nous fit demander à Monarch City. Car Saphire le Dragon était à ses portes, profitant de notre éloignement pour faire progresser ses armées vers la cité.

Encore une fois Mithrir et moi dûmes abandonner nos quêtes pour sauver la capitale du désastre. Le mage s'attaqua en premier au terrible dragon dont les flammes léchaient les murailles royales. La bête fut blessée et se retourna contre nous mais que pouvait-elle faire contre un Paladin? Ma lame s'enfonça dans son flanc et c'est ainsi que Saphire périt.

dor_general_mort_vivant_02La mort du dragon ne signifiait cependant pas la fin de la guerre qui continua de plus belle. Manifestement enragés par la mort de trois de leurs généraux, les armées du Mal semblaient être partout à la fois.
Mais Mithril et moi avions décidé de ne pas faire durer les combats plus longtemps et nous décidâmes de prendre le chemin du repère de notre dernier grand ennemi : la Liche Varkolak, seigneur des morts-vivants.
Ses serviteurs squelettes ne firent pas long feu devant notre colère et bientôt nous affrontâmes le terrible général. Mais les plus puissants sorts de Mithrir semblèrent inefficaces contre le mort-vivant qui riait des efforts du mage pour le blesser. Je bondis alors devant l'effroyable créature, brandissant mon épée et ma vertue. La liche recula devant moi et je l'abattis d'un coup d'épée, tranchant sa tête qui roula à nos pieds.

Le Royaume était sauvé! Mithrir et moi fûmes accueillis comme des héros à Monarch City où le Roi lui-même bénit mes épousailles avec sa fille, la Princesse Isabelle. Mithrir fut sacré Champion des Champions car il avait abattu deux de nos grands ennemis et accompli une honorable quête en détruisant six orques. J'en fus dépité car un tel titre aurait dû revenir au Paladin que j'étais.
Mais un malencontreux accident mit fin à la vie du Roi et, en tant que Régent du Royaume, je pus faire mettre au cachot l'odieux Mage. Il me fallut bien entendu réprimer les mouvements de mécontement de la populace mais tel était le juste prix pour être reconnu comme le plus puissant des héros, moi, Johan le Cruel...

 

Cette troisième partie de Defenders of the Realm a été victorieuse! La chance a été avec Mme fbruntz, incarnant un Mage, et votre serviteur devenu Paladin le temps de cette guerre. Il faut dire que nos jets de dés contre les généraux ont été particulièrement heureux même si nous avons bien failli nous faire remettre à notre place par deux fois : contre le le général Orque (abattu au dernier moment par un superbe triple 6 de Mme fbruntz) et contre le Dragon. Nous avons également eu accès à quelques cartes spéciales particulièrement efficaces pour faire le ménage au niveau des séides ou pour guérir les terres maudites, cela, combiné à une invasion plutôt molle, nous a permis de contenir facilement la prolifération des armées ennemies et de nous préparer aux combats contre les généraux.
Il faut aussi dire que pour les précédentes parties j'avais mal lu les règles de progression de la guerre et que je faisais apparaître beaucoup trop de séides une fois le premier général tué.

Tout cela combiné nous a donc bien aidé et nous n'avons pas spécialement été menacés lors de cette partie. J'espère juste que les prochaines invasions du Royaume seront un peu plus tendues ou alors il faudra que j'utilise les règles disponibles pour rendre le challenge plus compliqué.

Nous nous sommes cependant bien amusés et c'est le plus important.

A noter que la partie a duré entre 2h et 2h30. Idéal pour une soirée de jeu.