Ma petite note sur le prochain "supplément" gratuit de Dystopian Wars, Armoured Clash, a provoqué des commentaires sur un sujet qui me trotte dans la tête depuis longtemps à propos de Spartan Games...

Mais à quoi carburent ces gens là? Et ne vont-ils pas trop vite en besogne?

Spartan Games est véritablement sorti du rang avec la sortie de The Uncharted Seas. C'était une excellente idée tant le jeu de bataille navale médiéval-fantastique était un créneau qui n'avait pas du tout été exploité depuis Man'O War. Sur un marché archi-saturé en jeux d'escarmouche, c'était à mon avis une excellente idée. D'autant plus que Spartan Games est une vraie machine à faire rêver avec ses superbes photos et livres des règles : ce dernier point est très important, dès le début l'entreprise a eu un fonctionnement très pro l'empêchant d'être assimilée à une petite boite artisanale.

Avec le succès de The Uncharted Seas, j'ai été moyennement surpris de voir la boite se lancer dans la bataille spatiale avec Firestorm Armada : ici le marché était moins ouvert que pour TUS car il existe pas mal de jeux et de fabricants de figurines (pour la plupart ils sont cependant assez confidentiels) et Battle Fleet Gothic, le jeu de GW, reste toujours actif dans le domaine (grâce à sa communauté, hein, pas à GW). Mais là encore Spartan Games a fait mouche avec des figurines au design réussi et à une com' très réussie.

Avec deux jeux bien partis pour être des réussites, je me disais que Spartan Games allait consolider ses bases. Cela me paraissait d'autant plus nécessaire que tout n'était pas parfait avec des règles réussies mais peu claires.

C'est avec l'annonce de Dystopian Wars que j'ai été pris de cours. Non seulement il s'agit d'un troisième jeu mais en plus il est beaucoup plus ambitieux que les deux précédents avec la possibilité de jouer aussi bien sur mer que sur terre ou dans les airs. Avec l'annonce de Dystopian Wars, Spartan Games parlait également d'un jeu de combat terrestre dans l'univers de Firestom Armada (en 3 échelles différentes : 6, 15 et 28mm!) et l'on voyait régulièrement des photos de ses figurines pour jouer des escarmouches terrestres en 28mm dans l'univers de The Uncharted Seas! Et tout cela sans compter une v2 de TUS et des previews de figurines par dizaines. Aujourd'hui, on nous annonce un Apocalypse like de Dystopian Wars!

Même si j'aime beaucoup ce que fait Spartan Games, je me demande vraiment à quoi rime cette frénésie. On croirait assister à une fuite en avant de la boite qui cherche à rester à tout prix sur le devant de la scène. Oui mais voilà, a-t-elle les moyens de ses ambitions?

Lancer des jeux est bien mais il faut les faire vivre non seulement avec des nouveautés mais aussi en faisant évoluer les règles. Or c'est justement à ce niveau que Spartan Games doit se méfier : ses règles sont plutôt bonnes mais elles sont mal écrites. La v2 de The Uncharted Seas n'est qu'une v1.1 qui garde tous les défauts d'écriture de la v1. Multiplier les projets, c'est aussi multiplier un boulot long, pénible mais totalement incontournable.

Mes craintes actuelles ne sont pas au niveau de la production des figurines même si Spartan Games se fait souvent dépasser par la demande (on l'a vu pour le lancement de Dystopian Wars) mais plutôt sur le suivi des règles et leur amélioration.
Actuellement Spartan Games est en plein état de grâce : les joueurs sont heureux de construire une nouvelle communauté avec cet acteur dynamique du marché mais dans quelques temps les problèmes et les critiques commenceront à fuser. J'espère que l'entreprise saura alors se recentrer et se reconcentrer sur ce qui est à mon avis important : la vie à long terme de ses jeux.