conan-le-barbare-5095_LAprès avoir vu la bande-annonce du prochain Conan, j'ai eu envie de revenir un peu aux origines en me visionant la première version, celle avec Arnold Scharzenegger.

Le film a assez bien vieilli à quelques exceptions près. Le film s'inspire des nouvelles sans en adapter une fidèlement mais je trouve que l'esprit y est. Et puis Scharzenegger reste un excellent Conan, il faut bien l'avouer.

Alors que je regardais le film, j'ai eu un peu la même impression que lors de la vision de Underworld III. Bon sang, il y a vraiment tant d'expériences ludiques différentes à vivre dans l'univers de Conan!

Un soupçon de Seigneur des Anneaux pour l'attaque du village de Conan.
Un peu de Dungeons & Dragons the Adventure Fantasy Boardgame pour revivre le vol de l'Oeil du Serpent.
Une autre pincée de Seigneur des Anneaux pour la libération de la princesse ou encore l'attaque des cavaliers du serpent contre Conan.

2233_G

Et l'on peut aller encore plus loin si l'on s'attaque aux nouvelles : Conan explore de nombreux donjons (ou assimilés), affrontent de nombreux ennemis aussi bien dans le cadre d'escarmouches (le Seigneur des Anneaux) que de batailles rangées (de WFB/Guerre de l'Anneau/Kings of War/CADR à Warmaster). Il joue même les pirates (un peu de Legend of the High Seas?).

Il serait vraiment passionant de se lancer dans une espèce de recueil multi-systèmes regroupant scénarios, aides de jeu et conseils de modélisme pour revivre toute l'épopée de Conan le Barbare...

En illustration une figurine Reaper parfaitement adaptée pour représenter Conan le Barbare. Il existe des dizaines de figurines pour ce héros chez divers fabricants.