J'en parlais hier, je vous le présente aujourd'hui... ^^

L'Offensive de Printemps est mon projet pour Uchronia 1868 : l'objectif est de peindre deux armées (une pour les Franco-Martiens et une pour les Prussiens) pour le mois de mai afin de pouvoir organiser une première partie test.

Et ma première figurine peinte de l'année 2012 se trouve être un marcheur lourd martien (il m'en fallait un quatrième suite à une modification de la liste d'armée franco-martienne).

"Extrait du rapport fourni à la Commission d'Information Militaire de l'Assemblée Nationale Franco-Martienne.

Note à l'intention des membres de la commission : ce qui suit est une retranscription des échanges radios entre les pilotes de Marcheurs Lourds de la Section Blindée Elysium Planitia-Aquitaine.
Pour rappel, la langue imposée au sein des forces franco-martiennes est le français (règle validée par Commission Linguistique de l'Assemblée Nationale), cette retranscription n'est donc pas une traduction et est totalement fidèle.

Pilote M'Tars : L'infanterie Prussienne bat en retraite. Admirez, pilotes, la remarquable discipline dont ces hommes font preuve alors que nous les pourchassons avec les marcheurs de combat les plus modernes du système solaire!

Pilote M'Garis : Il me semble que les Prussiens se regroupent autour d'un dragon rouge, M'Tars. Oh! Admirez ce spécimen à deux têtes! C'est une mutation très rares chez les rouges...

Pilote M'Tars : M'Protos, veuillez consigner cette information je vous prie. Pour ma part ces dragons me font penser à des (transcription impossible) à tentactules plutoniens. C'est répugnant!

Pilote M'Valo : (transcription impossible) à tentacules ou pas, j'ai l'impression que cette créature se préparer à faire feu... au premier sens du terme! N'est-elle pas consciente que nos marcheurs sont protégés par un épais blindage renforcé?!

Pilote M'Protos : Si je peux me permettre, M'Valo, les dernières statistiques de combat montrent que le feu des dragons est autrement plus dangereux que la bile corrosive plutonienne.

Pilote M'Tars : Voilà une information plutôt inquiétante, M'Protos. Messieurs, alerte impact!

Liaison radio interrompue. Les observations des officiers font état que les quatre marcheurs lourds martiens ont été pris sous un véritable déluge de feu craché par le dragon rouge prussien.

Pilote M'Tars : Pilotes, veuillez me communiquer vos dégâts!

Pilote M'Valo : M'Valo, Rien à signaler.

Pilote M'Protos : M'Protos, Légère surchauffe du servo-moteur gauche. Marcheur opérationnel à 90%.

Pilote M'Garis : M'Garis, Rien à signaler.

Pilote M'Tars : Bien! En laissant l'ennemi tirer le premier, nous avons honoré la vieille tradition militaire française qui est devenue la notre. Veuillez verrouiller vos Canons Laser sur la cible...

... Pour Mars et pour la France, FEU!

Fin de retranscription.

Note finale : L'escarmouche avec les troupes Prussiennes qui a eu lieu le 1er janvier 1868 sur le Front Est s'est soldée par la mort d'un dragon rouge et d'une demi-douzaine de soldats prussiens. L'armée française a déploré quelques dégâts mineurs sur les marcheurs lourds de la Section Elysium Planitia-Aquitaine et trois blessés parmi l'infanterie.
"

escarmouche_franco_martiens_prussiens_07

offensive_printemps_02