Après deux semaines passées au gnouf, j'étais de retour sur le terrain. FENIX IS BACK!
Et j'étais en pleine forme. Même pour le merdier que les officiers du QG m'avaient concocté. J'ai pas tout compris à leur bordel, fallait juste aller placer un dispositif à la con à un certain endroit...

20120205_macabre_01

Z'avaient juste oublié de préciser que l'endroit en question était pas spécialement facile d'accès. Fallait d'abord aller débloquer un sas pour pouvoir atteindre l'objectif et une fois le truc mis en place tenir assez longtemps pour qu'un hélico vienne m'évacuer.

Au moins fallait pas fermer un n-ième puits d'émergence ou me faire courser par une berserker enragée comme Damon.

Premier objectif : déverrouiller le sas. Je progressais lentement car la zone grouillait de drones, de rebuts et... bordel de merde! Personne ne m'avait dit qu'il y avait des Gardes Therons dans le coup! Ca canardait dans tous les coins et j'ai vu ma putain de vie défiler devant mes putains d'yeux! Heureusement ma fidèle tronçonneuse m'a aidé à me frayer un chemin au travers des locustes et j'ai enfin réussi à mettre la main sur la commande d'ouverture du sas. Fallait faire le chemin inverse alors que les puits d'émergence apparaissaient jusque sous mes pieds.

20120205_macabre_05

Après avoir atteint le sas, j'ai rapidement rejoint l'emplacement où installer le bidule technologique. C'est là que les Locustes sont devenus comme fous! Ils sortaient de partout et se regroupaient pour me tomber dessus. J'ai sprinté de façon à mettre une bonne distance entre eux et moi et je balançais quelques grenades pour éliminer les plus rapides d'entre eux. Au bout d'un temps qui m'a paru une putain d'éternité, j'ai enfin reçu le signal radio indiquant que mon évacuation était imminente. C'était pas trop tôt!

20120205_macabre_06

Mission 3 accomplie. Enfin plus ou moins parce que je me suis un peu emmêlé les pinceaux et je n'ai pas appliqué exactement les étapes comme il le fallait. Il faudra donc que je la recommence.
Les Gardes Therons m'ont particulièrement donné du fil à retordre avec des tirs précis et particulièrement dévastateurs. A tel point qu'à chaque fois que l'un d'eux me visait, je jouais une carte boostant mon couvert et cela m'a sauvé la mise plus d'une fois.
Pour le reste la mission est plutôt sympa avec un plateau assez grand sur lequel je me sentais un peu seul : c'est typiquement le scénario qui doit être très amusant à plusieurs. On s'imagine bien organiser l'équipe de façon à tenir certains points stratégiques pendant qu'un ou deux volontaires vont actionner le mécanisme d'ouverture du sas du troisième niveau.

20120205_macabre_07

A noter que j'ai dû générer le niveau 1 deux fois car la première fois il y avait un bug pour placer la deuxième porte (cette mission fait exception à la règle normale). Mais il reste que cette mission est bien différente des deux premières, j'espère que les suivantes vont garder le rythme.

Sinon il est bien entendu agréable de jouer avec une figurine peinte mais cela souligne cruellement le fait qu'il faut aussi peindre le reste de la boite. Au boulot! :)