pacific_rim_01

Vu au cinéma, Pacific Rim de Guillermo del Toro avec Charlie Hunnman, Idris Elba ou encore Ron Perlman.

Surgies des flots, des hordes de créatures monstrueuses venues d’ailleurs, les «Kaiju», ont déclenché une guerre qui a fait des millions de victimes et épuisé les ressources naturelles de l’humanité pendant des années. Pour les combattre, une arme d’un genre nouveau a été
mise au point : de gigantesques robots, les «Jaegers», contrôlés simultanément par deux pilotes qui communiquent par télépathie grâce à une passerelle neuronale baptisée le «courant». Mais même les Jaegers semblent impuissants face aux redoutables Kaiju.
Alors que la défaite paraît inéluctable, les forces armées qui protègent l’humanité n’ont d’autre choix que d’avoir recours à deux héros hors normes : un ancien pilote au bout du rouleau (Charlie Hunnam) et une jeune femme en cours d’entraînement (Rinko Kikuchi) qui font équipe pour manoeuvrer un Jaeger d’apparence obsolète. Ensemble, ils incarnent désormais le dernier rempart de l’humanité contre une apocalypse de plus en plus imminente…

Ce Pacific Rim je l'attendais de pied ferme comme vous pouvez l'imaginer. J'avais de hautes espérances pour un film mettant en scène robots et monstres géants tout en craignant un nanar intersidérale...

Au final il s'agit d'un bon petit film de l'été (à la Men in Black), sans grande ambition mais très efficace à partir du moment où l'on va le voir pour son thème.

C'est un blockbuster donc on n'évitera aucun des clichés du genre : le héros sur le retour, pilote intrépide mais insubordonné, la jeune et jolie japonaise, timide mais une as des arts martiaux, le pilote orgueilleux et jaloux du héros (mais à la fin ils seront potes), les scientifiques maboules (les comiques du film), le général en chef, inflexible mais finalement au bon coeur, etc.

MAIS le scénario n'est pas si basique que cela (il ne vole pas bien haut mais cela aurait pu être bien pire, il a en tout le cas mérite par exemple de nous plonger imméditement dns l'action en nous épargnant une longue introduction déjà vu cent fois où les monstres sortent des océans pour prendre les humains par surprise) et surtout les scènes d'action sont absolument gigantesques! Premier point très positif, on évite le piège d'un Transformers où l'action est absolument illisible, ceci grâce à des protagonistes bien différents (chaque jaeger et chaque Kaiju possède son propre look, on regrettera juste de ne pas voir plus longtemps les jaegers russes et chinois car, bien entendu, ce sont les anglo-saxons qui sauvent le monde à la fin). Les combats sont violents et particulièrement destructeurs : jaegers et kaiju se donnent des baffes monumentales, se lancent dans les bâtiments, s'équipent de tout et n'importe quoi pour frapper leur adversaire (du simple container au bateau de pêche), s'étripent, s'arrachent bras et têtes, etc. C'est totalement jouissif et j'ai tout simplement adoré.

On n'évitera pas le happy end mais del Toro aura eu l'élégance de nous éviter toute histoire d'amour à la noix (c'est à peine évoqué). Finalement je suis sorti du cinéma en ayant eu l'impression d'en avoir eu plein les yeux.

Ceci dit, même si le film n'est au final pas prodigieux, il y a tout un tas d'éléments qu'il aurait été intéressant de développer un peu plus, en particulier la nécessité de connecter deux pilotes par l'esprit pour manoeuvrer un jaeger ou encore l'organisation qui est mise en place pour continuer à faire vivre le programme "jaeger" alors que les gouvernements ont mis tous leurs moyens dans le "mur de la vie". Bref il y a un vrai univers à développer derrière le film...

pacific_rim_02

pacific_rim_03

pacific_rim_04


Bien entendu une bonne partie de mon plaisir vient certainement aussi du fait que d'un point de vue ludique ce Pacific Rim est une source d'inspiration particulièrement riche et, on le verra, malheureusement frustrante.

pacific_rim_05

On mobilisera d'abord Epic Armageddon (ou NetEpic) pour simuler les premières attaques de kaijus : à ce moment là les hommes n'ont que leurs armées traditionnelles pour faire face. Pour cette partie, j'ai déjà pondu une liste d'armée pour les humains (voir le forum epic_fr) et il est facile d'imaginer des stats d'engins de guerre pour les kaijus. Le plus difficile étant d'adapter le scénario de tournoi pour rendre intéressant l'affrontement d'une masse de petites unités contre un unique monstre géant.

Ensuite on aura envie de mettre en scène les jaegers face aux kaijus. Wizkid propose une variante de son système heroclix, et donc des figurines, pour jouer à Pacific Rim mais je ne sais pas ce que cela vaut. C'est là que vient la frustration : quel système de jeu pourrait représenter la violence des combats de Pacific Rim?
Pour les affrontements entre robots géants, on ne manque pas de choix mais je doute qu'un Battletech ou un Heavy Gear puisse convenir pour représenter un jaeger balançant un kaiju dans un bâtiment ou le frappant à grands coups de bateau de pêche... A la limite on pourrait utiliser NetEpic ou Adeptus Titanicus (la gestion des engins de guerre à Epic Armageddon est un poil trop abstraite pour convenir). En fait il n'y a qu'un système qui m'ait marqué par sa "violence" : c'est Warmachine. Mais le système est-il jouable (et surtout intéressant) sans sa notion de Warcaster?
Certains pourraient citer Monsterpocalypse mais si le jeu est intéressant il est loin d'avoir réussi à capter tout le fun qu'impliquent les combats entre robots et monstres géants.

Continuons à être frustrés car il y a une troisième façon de profiter de Pacific Rim au niveau ludique. Je suis certain qu'il y aurait de quoi pondre quelques jeux de plateau ou jeux de cartes passionnants. Il s'agirait non pas de vivre les combats titanesques entre jaegers et kaijus mais de gérer les défenses humaines contre les attaques extraterrestres (à ce propos le jeu vidéo UFO serait sympa à adapter de la même manière). Je verrais bien un jeu de plateau collaboratif où les joueurs font face à une carte de la planète et doivent gérer les ressources humaines (jaegers - état de marche et équipement, mur de la vie, etc.) alors que les attaques de kaijus se font de plus en plus pressantes (un système d'événements pourrait parfaitement gérer cet aspect de manière automatique).

Rah, plein d'idées et du matériel (car les figurines devraient être disponibles en août - et puis on peut utiliser de vieilles figurines Battletech pour créer de nouveaux robots géants comme par exemple en photo un peu plus haut ce qui pourrait être le futur "Téméraire", un jaeger français ^^) mais finalement peu de systèmes de jeu adaptés... Dommage. :(