Le compte-rendu de la bataille Dreadfleet jouée au Crazy Orc samedi dernier est déjà disponible sur la Tribune de la Baie des Crocs ! C'est la preuve que la partie s'est très bien passée et que j'ai... adoré ! \o/

Avouons-le Dreadfleet est effectivement un jeu très aléatoire. Le vent tourne dans tous les sens, les événements se multiplient et mettent votre plan soigneusement pensé à l'eau mais... c'est fun !

Mais pour profiter pleinement du jeu je pense qu'il faut vraiment jouer en équipe. Tout d'abord l'ambiance est forcément excellente et puis cela permet aussi de pouvoir gérer les nombreuses règles spéciales qui ont tendance à se multiplier en cours de partie (événements divers et variés ainsi que dégâts qui s'accumulent sur les navires).

Et puis que dire du champ de bataille ? Superbe lorsqu'il est 100% peint (jouer autrement à Dreadfleet est vraiment une hérésie), les joueurs sont immédiatement plongés dans l'ambiance.

Pour conclure : certes Dreadfleet n'est pas le meilleur jeu de bataille naval au monde mais il a une telle personnalité qu'on lui pardonne facilement les quelques points de règles sacrifiant le réalisme à la jouabilité.

Notez que le neveu lyonnais faisait partie des capitaines réunis autour de la table. Petit à petit il prend goût au jeux avec figurines et aux jeux de plateau. Il ira loin ! ;)

dreadfleet_rapport_peche_malepierre_06

dreadfleet_rapport_peche_malepierre_01

dreadfleet_rapport_peche_malepierre_05