m44__test_01

Ce week-end on fêtait un tas d'anniversaires dans la famille. Difficile de peindre mais pas forcément de jouer.^^

Mon neveu lyonnais est en effet devenu un grand passionné de Mémoire 44 de Days of Wonder et il a reçu un nombre impressionnant d'extensions pour le jeu à l'occasion de son passage à l'année supérieure. :)

De fait je me suis senti obligé de me porter volontaire pour l'aider à tester tout ce beau matériel qu'il venait de recevoir. C'est ainsi que j'ai pu jouer deux parties de découverte de cet ancêtre de Battlelore. J'étais d'ailleurs plutôt curieux de voir ce que ce jeu avait dans le ventre après avoir tant entendu parler de lui.

Notre première partie était la bataille pour le Pegasus Bridge, un scénario d'initiation où les Alliés m'ont semblé fortement avantagés par rapport aux Allemands. Mon neveu ayant bien compris que pour attirer le curieux il fallait commencer par perdre, j'ai reçu le commandement des Alliés. La bataille a été assez expéditive et s'est soldée par une victoire sans surprise de votre serviteur. Les Allemands ont en effet été submergés par le nombre, ils ne pouvaient rien faire.

Deuxième partie avec l'extension Théâtre Méditerranéen fraichement déballé. Là j'avoue que je ne me souvient plus du nom de la bataille jouée. Elle impliquait cependant de nombreux blindés de part et d'autres (les spécialistes reconnaîtront la configuration du terrain).
Pour cet affrontement, mon neveu a considéré qu'il avait assez perdu. Le bougre s'est lancé à l'assaut de mes Panzers avec moult cartes adaptées à la situation et une chance insolente. De mon côté non seulement la chance était partie mais en plus je n'obtenais que des cartes d'action peu intéressantes. J'ai plutôt bien résisté mais j'ai finalement plié devant le rouleau compresseur anglais.

m44__test_03

Mémoire 44 me semble être un jeu plutôt intéressant. Il est très simple d'accès mais possède quelques subtilités intéressantes. Sur ces deux scénarios joués, j'ai apprécié le déséquilibre apparent des forces en présence et l'envie manifeste de coller à l'Histoire.
Cependant je continue à préférer Battlelore pour le thème (la 2nde Guerre Mondiale n'a jamais éta ma tasse de thé) et la mécanique (sur les règles de base, je lui trouve plus de subtilités).
Je pense que Mémoire 44 mériterait vraiment une seconde édition pour approfondir un peu les règles (juste une petite refonte, faut garder la base ultra-simple de la chose) et surtout pour améliorer le matériel. Les figurines sont correctes mais les tuiles de jeu sont un peu tristounettes (c'est moins vrai pour les extensions).
Il faudrait également songer à intégrer toutes les règles des extensions dans un même livret de règles. Comme pour Battlelore, leur amoncellement a tendance à rajouter des couches et des couches de règles étalées sur plusieurs livrets...

En tout cas le neveu est passionné et ça fait plaisir à voir. Faut juste que j'arrive à lui inculquer quelques notions concernant la victoire modeste... ;)

m44__test_02