archaon_01J'ai mis le temps mais je suis enfin venu à bout de la Fin des Temps : Archaon pour Warhammer Fantasy Battle.

Comme pour Thanquol, j'ai été obligé de m'armer de patience pour obtenir ce dernier volume, en couverture souple, de la Fin des Temps. Une fois encore Games Workshop ne semble pas s'être donné la peine de prévenir mon revendeur du nombre d'exemplaires fournis pour la version collector. Dommage, j'aimais bien la version cartonnée.

Trève de plaisanterie, passons à la revue rapide de ce volume avant de faire un point général sur l'ensemble de l'événement.

LA FORME
Sans surprise, Archaon prend la forme de deux bouquins : l'un pour le fluff et l'autre pour les multiples règles spéciales et autres scénarios.
Pas grand chose à dire sur la mise en page générale : c'est toujours aussi propre et avec beaucoup d'illustrations. Un peu plus de créations originales j'ai l'impression ainsi qu'un effort sur la toute fin du bouquin pour nous mettre dans l'ambiance Fin des Temps.

Je regrette quand même, contrairement à Thanquol, Glottkin et dans une moindre mesure Khaine, l'absence de cartes et de plans permettant de mieux situer l'action. Par exemple une carte de Middenheim aurait été un plus pour aider à comprendre la progression des différentes incarnations dans la cité en ruines...

archaon

LE FOND
Comme vous vous en doutez j'attendais beaucoup de ce dernier supplément. Il met quand même un point final à tout un univers et à des événement particulièrement marquants.

Autant vous le dire tout de suite, j'ai plutôt été déçu. Dans l'ensemble le récit n'est pas inintéressant et il est plutôt prenant à défaut d'être complètement original : l'action se concentre essentiellement sur la fin des derniers bastions civilisés et la réunion des incarnations (les champions ayant reçu la puissance des différents vents de magie). Ces dernières découvrent quel est le plan d'Archaon : non pas la domination du monde mais bien sa destruction. Il s'en suit une série de combats apocalyptiques à Middenheim qui se terminent avec la fin du monde connu et l'émergence d'une étincelle d'espoir.

Ma déception vient surtout qu'on a l'impression que les auteurs semblent s'être un peu aperçus au dernier moment qu'ils devaient boucler le cycle rapidement. Alors qu'on prenait le temps de savourer chaque combat dans les premiers suppléments (en particulier Nagash et Glottkin), tout va très vite dans Archaon. Trop vite ! Au point qu'on en oublie des pans entiers de l'univers : par exemple le sort des Orques & Gobelins et des Ogres est pratiquement passé sous silence (et pourtant c'était l'une des plus grandes menaces sur le Vieux Monde, non ?) et après avoir suivi les complots des dirigeants Skavens (Conseil des Treize et Conseil de l'Ombre) dans Thanquol on n'en fait plus mention du tout dans Archaon où les Skavens ne sont que les supplétifs (plutôt faiblards) du Chaos. Certains événements sont également un peu rapides et/ou faciles comme la perte de puissance de Nagash qui perd son statut de demi-dieu d'une manière peu crédible je trouve.

C'est à se demander s'il n'était pas prévu un ou deux tomes supplémentaires qui ont finalement été annulés d'où la nécessité de condenser le récit au point de le rendre un peu indigeste.

Voilà pour le fluff. Concernant les règles spéciales et scénarios, j'avoue ne pas avoir dévoré le bouquin concerné. Les nouvelles unités et scénarios sont plutôt classiques. On notera qu'on reprend aussi certains ingrédients de Thanquol tels que les Parchemins de Bataille (l'équivalent des Osts de Bataille de la Guerre de l'Anneau) et la présence d'une petite campagne simplifiée utilisant les scénarios narratifs. Ces deux éléments seront certainement des choses que l'on retrouvera régulièrement dans le futur.

LA FIN DES TEMPS, C'EST MAINTENANT !
Avec cet Archaon, la Fin des Temps se termine de manière un peu frustrante. Les premiers tomes fournissent un contexte absolument passionnant je trouve et je pense que je puiserai essentiellement dans Nagash et Glottkin pour trouver des batailles à reconstituer à l'échelle Warmaster (ou à d'autres systèmes). L'action trop rapide/résumée/simplifiée/rayez les mentions inutiles de Thanquol et Archaon m'a moins inspiré même s'il y a bien entendu des choses intéressantes à exploiter (j'ai quelques idées pour une éventuelle nouvelle après-midi à la "Chute d'Altdorf" ^^).

Je ne sais pas ce que l'avenir réserve à Warhammer Fantasy Battle (les rumeurs ne permettent pas encore de savoir si l'on va voir débarquer un tout nouveau jeu ou si l'on va finalement repartir sur plus ou moins les mêmes bases) mais même si le résultat est loin d'être parfait je suis quand même impressionné par le courage de Games Workshop : remettre en cause un fluff aussi vieux (et poussiéreux) que celui de Warhammer, ce n'était pas une décision facile (et cela même si c'est l'éditeur lui-même qui est responsable de la mauvaise passe de Battle ^^).

Comme beaucoup, j'avoue être très curieux de savoir ce qui va se passer maintenant...