Continuons un peu ma revue des extensions Star Wars : Armada achetées à Trollune il y a maintenant quelques semaines... Après les chasseurs Impériaux et Rebelles, nous nous attaquons au lourd : le destroyer de classe Victoire.

swa_victoire_01

Plus le temps passe, plus j'aime cette figurine. Elle est imposante et je la trouve très détaillée. A dire vrai, si on compare ce destroyer aux previews du classe Impérial qui doit arriver avec la vague 2, on s'aperçoit que la base est absolument identique. Le Victoire est plus petit et a des ponts et des détails en plus (comme les antennes par exemple) mais c'est à peu près tout.

swa_victoire_02

swa_victoire_03

On notera que la figurine de l'extension est rigoureusement identique à celle de la boite de base. Ce n'est pas une surprise car on n'avait rien à lui reprocher. Au final me voilà à la tête d'une fière flotte impériale de deux destroyers de classe Victoire d'une myriade de chasseurs TIE de tous types. Exactement l'idée que je me fais d'une petite force sectorielle chargée du contrôle d'un espace situé du côté de la Bordure Extérieure.

swa_victoire_04

A terme je ferai l'achat d'un destroyer de classe Impérial dont les Victoires seront l'escorte. Cela devrait être suffisant pour me constituer une force impériale digne de ce nom pour la Bataille d'Endor et pour mes divers autres projets.

Du point de vue jeu, l'extension propose tous les accessoires de jeu habituels. A noter que FFG, pour mieux appâter le joueur de tournoi, a inclus quelques cartes originales non disponibles dans la boite de base comme un nouvel Amiral (Motti qui est surtout connu pour faire l'erreur de montrer son peu de foi en la Force devant Darth Vader) ainsi que deux cartes permettant de jouer les destroyers Warlord et Corrupter (apportant chacun son lot de règles spéciales).

En termes de jeu, les destroyers de classe Victoire sont certes les plus gros vaisseaux de ligne actuellement disponibles (et surclassant largement les vaisseaux rebelles en terme de puissance de feu), il sont cependant loin d'être invulnérables. Ils sont en effet particulièrement lents (vitesse 2 maximum, programmation des ordres 3 tours à l'avance) et leur point faible se situe à l'arrière (boucliers moins nombreux et puissance de feu moindre). Face à des vaisseaux rebelles plus rapides et plus agiles, le joueur Impérial doit absolument faire attention à ne pas se faire surprendre.

A noter que ce deuxième Victoire ne me posera aucun problème de transport puisqu'un emplacement l'attendait dans ma plaquette Feldherr dédié à mes figurines Star Wars : Armada. Il reste même de la place pour ses cartes de statistiques et d'upgrade. :)

swa_victoire_05