Si la Vague 2 de Star Wars : Armada a pris du retard, Fantasy Flight Games n'hésite cependant pas à nous faire frétiller d'impatience en nous proposant les previews des deux vaisseaux que tout le monde attend : le Destroyer Impérial et le Croiseur Mon Calamari.

imperial_i_class_star_destroyerLe Destroyer Impérial est annoncé comme étant le plus gros et le plus puissant des vaisseaux disponibles pour le jeu (il détrône logiquement le Destroyer de classe Victoire). Et il faut bien avouer que la bête est impressionnante avec une valeur de coque de 11, une vitesse de 3 et une terrifiante puissance de feu en proue ! Le vaisseau est plus rapide qu'un Destroyer de classe Victoire et, s'il est équipé de rayons tracteurs, il peut même ralentir sa cible et ainsi l'empêcher d'essayer de manoeuvrer pour échapper à son destin.
darth_vader_commanderBien entendu on trouvera plein d'autres upgrades pour autant de sournoiseries dont le seigneur Sith Darth Vader (qui ne pourra dès lors pas intervenir à bord de son chasseur à moins de prévoir quelques règles maison pour gérer son passage de la passerelle de commandent à son TIE Advanced ;) ).
Sans surprise le Destroyer est également très robuste avec de nombreux écrans (un peu moins à l'arrière cependant ^^) et une excellente capacité de réparation. On notera d'ailleurs l'apparition d'un nouveau Pion de Défense qui permet d'éviter de subir un dommage critique. Je trouve d'ailleurs assez agaçant que FFG s'amuse à rajouter de telles choses dans les extensions alors que l'éditeur pourrait soit s'en passer soit le décrire dès le départ dans le livre des règles (on ne me fera pas croire qu'à la sortie du jeu les règles du Destroyer Impérial n'étaient pas déjà prêtes). Cela ajoute des règles volantes et complique inutilement la vie des joueurs.
Malgré tout j'ai hâte de pouvoir ajouter cette énorme figurine à ma collection. Car en effet la figurine s'annonce vraiment imposante et dominera largement mes Destroyers de classe Victoire qui lui serviront d'escorte. Et puis c'est un vaisseau tellement emblématique de Star Wars qu'il pourrait être une quiche en termes de jeu que cela ne m'empêcherait pas de l'acheter... On se limitera cependant à un seul exemplaire vu le prix de la bestiole (environ 50€).

mc80_command_cruiserDe son côté, le Croiseur Mon Calamari Home One n'est pas en reste !
Contrairement à son rival impérial, le croiseur possède une excellente puissance de feu aussi bien à babord qu'à tribord. Le vaisseau maximisera donc son potentiel de destruction lorsqu'il sera plongé au milieu de la flotte ennemie ! A dire vrai cette répartition de la puissance de feu du Croiseur me semble bien plus impressionnante que celle du Destroyer Impérial car il sera souvent facile de maximiser les tirs en cours de bataille...
Cependant cet avantage est limité par la faible vitesse (et donc manoeuvrabilité) du Croiseur qui est aussi mauvaise que celle du Destroyer de classe Victoire (vitesse 2).
admiral_ackbarMalgré une valeur de coque de 8, le Croiseur Mon Calamari n'a pas beaucoup à envier au Destroyer Impérial en terme de robustesse. Le vaisseau bénéficie en effet d'un grand nombre d'écrans qui lui assureront de bonnes chances de survie sur le champ de bataille (il bénéficie également du nouveau Pion de Défense).
Bien entendu le vaisseau est accompagné par une myriade de cartes d'upgrade dont un certain nombre de héros tels que l'Amiral "It's a trap" Ackbar.
Je ne suis pas forcément un grand fan du look des vaisseaux Mon Calamari mais le Home One s'annonce comme une belle figurine très fidèle à son modèle sur grand écran. Elle sera certes moins impressionnante qu'un Destroyer Impérial (même un vieux modèle de classe Victoire) mais elle aura fière allure au sein d'une flotte Rebelle. Tout comme pour le Destroyer, je ne compte pas multiplier les achats pour cette unité dont l'extension coûte également chère (40€ environ).

Dernier point concernant ces deux nouveaux vaisseaux. Leur arrivée fera passer la taille standard d'une partie de 300 à 400 points ! C'est une raison de plus pour ne pas multiplier les achats : ils s'annoncent comme l'équivalent des Titans pour Epic et je pense qu'un seul exemplaire par flotte sera largement suffisant.
swm13_home_one500pxEn terme de temps de jeu, j'espère que ce passage à 400 points ne rendra pas les parties trop longues. A 300 points on approche déjà en effet sans problème des deux heures...

Je suis vraiment déçu de savoir que cette Vague 2 mettra plus de temps que prévu pour être disponible. J'attends en effet que les deux mastodontes soient mis en vente pour initier mon neveu lyonnais au jeu. Je ne compte pas y jouer régulièrement avec lui mais j'espère que nous aurons l'occasion de nous créer une petite campagne narrative qui englobera nos parties d'Armada et de X-Wing. Et puis, si j'arrive à mes fins, on y ajoutera un peu de Star Wars Miniatures (à ma sauce) et/ou d'Epic Armageddon (grâce à ma collection de figurines 6mm)... :)

swm11_plastic