tus_orcs_01

Le tir des arquebuses répondait aux cris de guerre des orques alors que les peaux-vertes du Kass'tet se lançaient à l'abordage du navire amiral de la flotte naine.
Du haut d'un pont supérieur, le kaptaine en chef Agluk le Noyé supervisait l'assaut mais sa hache le démangeait et il espérait pouvoir rapidement rejoindre ses guerriers au combat. Tout se passait comme prévu et bientôt la flotte ennemie serait décapitée et la bataille virerait au massacre.

Soudain une explosion envoya valser le seigneur de guerre orque contre un bastingage. deux croiseurs nains voguaient vers le Kass'tet et sa proie. S'ils arrivaient à joindre leurs forces à celles de l'équipage du cuirassé le cours de l'affrontement pouvait complètement basculer.
Il attrapa un gob' qui passait par là.

- Trouves-y l'matelot des communikations ! Faut qu'les trois neuils s'occupent de ces nabots là, lui hurla-t-il en pointant les croiseurs nains du doigt.

La misérable créature tentait vainement de respirer et de dire quelque chose à son patron mais, ivre de rage, Agluk serrait le petit cou de toutes ses forces. Soudain il laissa tomber le gobelin sur le pont.

- Pas la peine, dit-il avec un sourire cruel aux lèvres, j'crois que les kaptaines du Neuil Unique et du Neuil Borgne ont déjà compris.

Deux croiseurs orques avaient en effet surgi sur le flanc des renforts nains. Les navires blindés avaient repéré la menace et lâchèrent chacun une bordée contre les nouveaux arrivant mais sans pouvoir les ralentir. Soudain l'éperon du croiseur orque de tête s'enfonça dans le flanc de l'un des navires nains. Le choc jeta les marins orques au sol mais le pire était pour leurs ennemis. Le navire blindé se brisa littéralement en deux, sa chaudière explosa en envoyant des débris tout autour d'elle. Le deuxième croiseur nain tenta de manoeuvrer pour éviter le même sort mais sa proue fut pulvérisée par le Neuil Borgne qui avait ouvert le feu juste avant le choc.

Agluk détourna le regard des deux épaves en train de couler. Il empoigna sa hache et il descendit sur le pont principal pour partir à l'abordage du cuirassé !

Ca pris du temps (un peu plus de deux ans depuis la peinture de mon cuirassé de classe Prowler) mais j'ai enfin peint mes croiseurs Orques de classe Ravager pour The Uncharted Seas.

Il m'a fallu un peu de temps pour m'habituer au look assez rustique (et vraiment peu réaliste) de ces navires mais au final je commence à apprécier cette gamme. Ces figurines sont certes moins jolies que les plus récentes produites par Spartan Games mais elles ont un quelque chose de brutal qui colle bien à la peau des Orques (comme vous le savez, je joue désormais à The Uncharted Seas dans le cadre de Warhammer - du Vieux Monde à l'Age de Sigmar).

C'est du tabletop sans prétention. Les navires sont plutôt agréables à peindre. Le côté orque permet de se contenter de voiles aux motifs rudimentaires, c'est parfait pour moi.

tus_orcs_03

Mieux encore, le style de jeu des Orques (je fonce tout droit en tirant comme un malade avant d'éperonner l'ennemi) devrait convenir à la perfection à un joueur sans subtilité comme moi. Or avec ces croiseurs  j'ai maintenant de quoi déployer une petite flotte Orque opérationnelle et j'espère avoir l'occasion de la tester un de ces jours au Crazy Orc.

tus_orcs_02
La flotte de guerre du clan Cyclorque

Dans ma collection The Uncharted Seas, les Orques rejoignent donc les Dragon Lords (Elfes Noirs) et Iron Dwarfs (Nains) qui ont chacun l'équivalent du starter set peint. Mais j'espère pouvoir leur ajouter quelques unités supplémentaires (des destroyers par exemple ou des cuirassés alternatifs) pour enrichir mes possibilités. J'ai également un Géant (unité mercenaire) qui serait parfaitement à l'aise au sein d'une marée de peaux-vertes...