image_118622J'ai mis le temps pour craquer mais je me suis enfin fait offrir Zombicide. C'était à Noël dernier et si je ne vous en parle que maintenant c'est que j'ai pu prendre le temps de tester la bête le week-end dernier.

Mais avant toute chose une petite explication.

Pourquoi avoir choisi le "vieux" Zombicide alors que Black Plague, sa récente version Fantasy, est disponible depuis peu avec un matériel plus adapté (je pense en particulier aux supports des fiches des survivants) et des règles certainement plus abouties ?

Tout simplement parce que je n'ai pas l'intention de jouer au jeu autrement que de manière casual. J'espère ainsi le sortir de temps en temps, en particulier quand je rassemblerai une demi-douzaine d'amis autour d'une table. Et dans ce cadre je souhaitais un thème "grand public" et l'original me paraissait donc plus adapté que sa version Fantasy.

zombicide_01

Ceci étant dit, j'espère qu'Edge aura la bonne idée de mettre en vente les supports en plastique Black Plague pour améliorer la jouabilité de son ancêtre parce qu'après test il est clair que les fiches en carton sont peu pratiques.

Mais revenons-en à ces tests en solitaire.
J'ai d'abord commencé avec la Mission #0 qui est plus un tutoriel qu'autre chose. Rien de bien passionnant puisque mes quatre survivants ont rapidement parcouru le chemin jusqu'à leur objectif.

zombicide_02Une fois les règles bien en tête, je me suis attaqué à la Mission #1 (City Blocks) où les survivants doivent fouiller un quartier à la recherche de nourriture.
On s'attaque directement aux choses sérieuses car on se retrouve face à un énorme plateau de jeu (9 dalles) et des objectifs répartis un peu partout.

J'ai immédiatement séparé mes survivants en deux groupes afin de balayer plus rapidement le quartier.

Ned et Wanda sont partis vers le sud mais ils ont à peine fait quelques mètres dans la rue qu'ils se sont retrouvés encerclés par les zombies. Paniqué, Ned n'a pas réussi à faire le ménage malgré son pistolet et il n'était pas vraiment aidé par Wanda armée d'une simple poêle. Submergé par les morts-vivants, Ned a été le premier à mordre la poussière. Acculée dans une voie sans issue, Wanda le rejoindra rapidement. Elle finira massacrée par une véritable horde de zombies ! Une fin qu'on imagine assez horrible...

zombicide_03

Plus au nord, Phil et Doug ont profité du malheur de leurs compagnons (dont les cris attiraient les zombies par dizaines) pour fouiller plus ou moins tranquillement un premier bâtiment (le fusil à canon scié de Doug se révélant bien plus efficace que le pistolet de Phil). Les choses ont commencé à se compliquer lorsque les deux hommes se sont tournés vers un deuxième bâtiment.

zombicide_04Au bout de la rue, une abomination les a repéré et a foncé vers eux. Les survivants n'ont plus eu le choix, ils se sont enfoncés dans le bâtiment avec l'espoir de semer la créature dans le dédale de ses salles.
Des grognements se sont faits entendre, les zombies se massant devant la deuxième porte du bâtiment heureusement restée fermée. Mais le danger le plus pressant restait l'abomination et les quelques zombies qui l'accompagnaient.

Les choses vont cependant de plus en plus mal. Les zombies sont trop nombreux et de plus en plus réactifs (entendez par là que je suis passé en alerte jaune et qu'en plus je n'avais plus assez de figurines pour alimenter l'invasion ce qui implique des activations supplémentaires pour les morts-vivants ! Oo). Finalement les deux survivants sont rattrapés par deux zombies dans une chambre. Ils sont impitoyablement mis en pièces !

C'est la fin pour mon petit groupe de survivants...

zombicide_06

Petit bilan après ces deux parties. Sans surprise Zombicide est un bon jeu. Son succès commercial ne me laissait pas beaucoup de doutes à ce sujet. ;)

Les règles sont très simples et très efficaces. Je comprends parfaitement pourquoi certains utilisent le terme de "boite à outils" concernant le système car il est en effet super facile à enrichir pour représenter plein de situations très différentes (dans le cadre d'une invasion zombie, hein).
Les zombies ne sont pas réellement gérés par une IA : ce sont des créatures sans cervelle qui se déplacent vers les survivants en ligne de vue ou vers le bruit le plus proche. Ca marche très bien dans ce cadre même si les réactions des zombies ne valent pas celles des Locustes d'un Gears of War. De fait cet améristrash se révèle plus calculatoire que ce que l'on pourrait croire : on passe en effet beaucoup de temps à anticiper les actions des zombies pour éviter de se faire massacrer ou encore les attirer à un endroit et ainsi s'ouvrir un chemin vers la liberté.

zombicide_05

Les figurines sont sympathiques même si la gravure n'est pas renversante. Les survivants manquent un peu de lisibilité et on a tendance à les confondre quand ils ont la même pose (ce qui est le cas de Doug et Ned qui brandissent deux armes de la même manière). J'essaierai peut-être de les peindre pour régler le problème. Les zombies, avec leur silhouette caractéristique, n'ont pas du tout le même soucis et nous plongent bien dans l'ambiance.

Le reste du matériel, pions et autres dalles de jeu, est plus ou moins efficace. Certains pions (objectifs par exemple) sont un peu simples et les portes (fermées en particulier) manquent un peu de lisibilité. Mais les dalles de jeu sont belles et imprimées sur un carton de bonne qualité. C'est plutôt du bon boulot.

L'ambiance fin du monde et zombies est parfaitement rendue et je pense que le jeu doit être particulièrement amusant à plusieurs.
En solitaire le jeu est très sympa mais comme je le craignais je trouve la gestion de 4 survivants en même temps un peu lourdingue. On ne s'attache pas vraiment à son personnage et on passe son temps à jongler avec toute l'équipe. C'est loin d'être un énorme problème mais cela me gâche quand même un peu le plaisir.

De manière générale je suis content du jeu et pas du tout frustré de ne pas avoir participé au projet KS avec sa tonne de matériel supplémentaire. Je trouve qu'on fait rapidement le tour de l'ambiance Zombie et je ne compte pas ressortir le jeu aussi régulièrement qu'un Gears of War par exemple. Dans ce cadre la boite de base vendue dans le commerce est largement suffisante.

Bien entendu je vous prépare une petite revue de tout cela pour bientôt !