firefly_01Vu en DVD, Firefly une série de Joss Whedon avec Nathan Fillion, Gina Torres ou encore Alan Tudyk.

Après une guerre civile qui a permis à l'Union des Planètes de dominer l'espace, le capitaine Malcolm Reynolds et son équipage s'efforcent de survivre à bord du vaisseau Serenity en effectuant diverses missions (transport de marchandises ou une mission de sauvetage...) sans trop se soucier de la légalité.

J'ai toujours lu que Firefly était une série culte malgré l'existence d'une seule saison incomplète et j'ai toujours été curieux de la découvrir. Il m'a fallu du temps pour le faire car le coffret DVD de la série était vendu à un prix exhorbitant (et que je n'avais pas pris le temps jusqu'à maintenant de faire une recherche plus sérieuse pour le trouver à un prix raisonnable ^^).

firefly_03

Je me suis cependant enfin rattrapé en regardant la quinzaine d'épisodes de la série ainsi que le film Serenity : l'Ultime Rébellion qui lui fait suite.

Je n'ai pas été déçu.

La série est frustrante car elle a été arrêtée en cours de route et elle n'a pas eu le temps de prendre ses aises. Les épisodes bénéficient de scénarios plutôt classiques mais ils sont efficaces et on sent bien la marque de Joss Whedon (qui a commis Buffy the Vampire Slayer quand même, ce n'est pas n'importe qui ^o^).

L'un des gros points forts de ce Firefly est le mélange western du futur avec une pointe de culture chinoise. L'atmosphère de la série est unique et pleine de caractère. On sent également que Star Wars n'est jamais très loin. Tout cela pour dire que j'ai vraiment beaucoup aimé ça.

L'équipage du Serenity est plutôt intéressant malgré le recyclage de quelques poncifs. Le capitaine, Malcolm "Mal" Reynolds, est une espèce de Han Solo un peu plus sombre : il a grand coeur mais peut parfois se montrer très dur (surtout dans le film). Son appareil héberge une Courtisane, une sorte de mélange de prostituée et de dame de compagnie, un type de personnage que l'on n'a pas l'habitude de voir dans les séries pour grand public. Le reste de l'équipage est plutôt classique avec un docteur passe partout et son énigmatique soeur (un point qui n'a pas eu le temps d'être convenablement développé), un mercenaire bourru mais sympa même si en fait pas tant que ça, un révérend qui cache un secret qu'on ne connaîtra jamais, une mécano naïve, etc. Grâce un casting réussi, ces personnages sont attachants (d'où la frustration de n'avoir que quelques épisodes à regarder).

L'action est servie par pas mal d'humour et de très bons effets spéciaux.

firefly_04

firefly_06

Bref j'ai pris plaisir à suivre les "missions" de l'équipe et j'ai été très frustré de voir que cela s'est malheureusement rapidement arrêté.

firefly_05

Le film Serenity est intéressant et je comptais sur lui pour être une fin épique de la série. Même s'il apporte quelques réponses (et quelques tours de passe passe pour éviter d'avoir à tout expliquer sur certains personnages), il n'est cependant qu'un super épisode de Firefly. C'est sympa mais il n'enlève rien à ma frustration.

D'un point de vue ludique, Firefly fournit un univers qui, à mon avis, mérite d'être exploité.

firefly_02

Il existe un jeu de plateau, Firefly : The Game, qui à première vue semble être une bonne adaptation de la série puisqu'il permet de jouer un capitaine de vaisseau volant de planète en planète en cherchant des contrats pour payer l'entretien de son vaisseau ainsi que son équipage. Il semble avoir eu un certain succès car une extension a vu le jour mais j'avoue ne m'être jamais penché dessus jusqu'à présent car c'est typiquement le genre de jeu que je ne peux pas pratiquer (trop long).

A ma connaissance il n'existe pas de gamme de figurines officielles pour jouer des escarmouches dans l'univers de Firefly. Cependant on doit pouvoir convertir des figurines destinées à des jeux comme Legends of the Old West (et utiliser le système de jeu par la même occasion) pour revivre les combats qui finissent invariablement par éclater au cours des missions de l'équipage du Serenity...

Il y a certainement pas mal de choses intéressantes à faire autour de cet univers. Il est vraiment dommage qu'il n'ait pas pu être mieux développé. Encore qu'il existe également un jeu de rôle mais je n'en connais pas la qualité...