Orpheus en pleine réflexion...Orpheus, qui est le joueur avec qui j'ai eu la chance de découvrir les joies de Fleet Commander (souvenez-vous, j'en parlais ici), m'a fait l'amitié de poser une demi-journée de congé pour rejouer avec moi la campagne du Blocus de Boona !

Nous nous étions donnés rendez-vous à Trollune vendredi dernier, Boona allait encore subir le blocus commercial de la Ligue de Phébé...

Le Fleet Commander Orpheus menait les forces de Phébé tandis que je prenais le commandement de celles d'Amyclès.

Lorsque la flotte de l'Hégémonie d'Amyclès sortit des courants gravitiques ce fut pour tomber nez à nez avec une escadre de la Ligue de Phébé chargée de l'intercepter loin de Boona !
Les deux flottes se jaugèrent un moment avant de se lancer à l'assaut l'une de l'autre. Amyclès concentra ses attaques sur son flanc gauche ne laissant qu'un destroyer tenir tête aux frégates et au cuirassé Phébéens. Usant régulièrement du Portail Vortex installé sur son vaisseau amiral, le Fleet Commander Amycléen encercla les destroyers ennemis les uns après les autres pour les détruire. Il tourna ensuite toute sa puissance de feu vers le reste de la flotte Phébéene qui ne put que subir les habiles manoeuvres de l'Hégémonie et fut repoussée lentement mais sûrement.

Victoire sans gloire de l'Hégémonie d'Amyclès, Orpheus reprenait contact avec le jeu et avait tiré un équipement spécial peu spectaculaire (l'Interdictor) qu'il n'a même pas eu l'occasion d'activer... Dans le cadre de la campagne, cette première bataille ne compte de toute façon que pour du beurre puisqu'elle est justement là pour que les joueurs s'échauffent. ^^

fc_boona_02

La flotte de la Ligue de Phébé n'avait effectué qu'une retraite stratégique et en reculant sa ligne de bataille elle avait attiré les vaisseaux Amycléens dans un champ d'astéroïdes !
Alors que les rochers géants dérivaient dans l'espace, les combats reprirent avec encore plus de fureur ! Le cuirassé d'Amyclès était en première ligne et il devint la cible de tous les tirs Phébéens. Malgré la présence d'un système nano-répérateur, le plus puissant vaisseau de la flotte Amycléenne finit par disparaître dans une immense explosion.
La victoire de la Ligue de Phébé semblait acquise mais c'était sans compter sur l'opiniâtreté des frégates péregrines de l'Hégémonie. Profitant de leur vitesse, les petits vaisseaux lancèrent une véritable guerilla contre les forces de Phébé. Le cuirassé Phébéen en fut la première victime puis le reste des vaisseaux de la Ligue dont la flotte dut une nouvelle fois battre en retraite !

Victoire d'Amyclès pour une partie bien plus équilibrée que la précédente (même si une fois encore Orpheus a tiré une arme spéciale peu intéressante - des Missiles Vortex - car non utilisable à proximité d'astéroïdes). Juste avant de commencer la partie nous avions fait une petite pause et nous nous disions qu'il était inutile de s'acharner sur les cuirassés, trop résistants et restant pleinement opérationnel jusqu'à leur destruction complète. Or la bataille nous a prouvé le contraire puisque les deux cuirassés impliqué ont mordu la poussière très rapidement : le mien pour avoir été à la tête de mon assaut et le sien pour avoir été harcelé jusqu'à la destruction par des frégates ultra-rapides. La bataille a vraiment été intéressante et pleine de rebondissements.

fc_boona_03

La ligne de défense mise en place par Phébé s'était effondrée et l'Hégémonie d'Amyclès était maintenant en position de frapper ses lignes de communication à l'arrière. Le Fleet Commander Amycléen décida de s'emparer d'une frégate diplomatique qui devait transiter entre deux Portails. Sa flotte se déploya le long de la route que devait emprunter la frégate tandis qu'une force de défense Phébéenne arrivait en toute hâte.
La frégate n'étant pas encore arrivée, les deux forces s'affrontèrent autour du Portail de sortie. Les Phébéens tentaient en effet de sécuriser un itinéraire à la frégate diplomatique tandis que les Amycléens cherchaient à bloquer le passage autour du Portail. Quelques escarmouches éclatèrent et virent la destruction de frégates de part et d'autre quand soudain la frégate diplomatique fit son apparition. Le petit vaisseau se fraya un chemin à travers la flotte Phébéenne et échappa aux assauts de l'Hégémonie pour finalement atteindre le Portail de sortie et disparaître du système...

Victoire Phébéenne. Le scénario "Le Passage" est assez particulier et nécessite qu'on y réfléchisse bien. Il me semble assez compliqué pour le joueur qui tente de détruire la frégate diplomatique car si celle-ci apparaît rapidement il n'a pas le temps de se déployer pour l'intercepter tandis que si elle apparaît plus tard la flotte qui tente de la détruire risque d'avoir subi trop de dégâts pour être en capaciter de la détruire. Il reste qu'Orpheus a très bien joué et sa victoire est amplement méritée.

fc_boona_04

Ayant été capable de protéger ses lignes de communication, la Ligue de Phébé avait réussi à maintenir le statut quo avec les forces de l'Hégémonie d'Amyclès. Le destin de Boona allait se jouer lors d'un dernier affrontement pour le contrôle des deux Portails situés à proximité de la petite planète. Le camp qui arriverait à s'en emparer pourrait faire venir assez de renforts pour l'emporter définitivement.

fc_boona_05

Phébé et Amyclès s'engagèrent dans un combat symétrique : le portail de chaque faction était sous la surveillance d'une Frégate et d'un Cuirassé tandis qu'une force d'intervention composée d'un Croiseur, d'un Destroyer et de plusieurs Frégates contournait la planète pour tenter de s'emparer du portail ennemi. Le Fleet Commander Phébéen fit une légère erreur en laissant la garde directe du Portail à sa seule Frégate, le Cuirassé navigant à proximité. Son adversaire Amycléen tenta plusieurs fois de lancer un assaut éclair pour détruire le vaisseau de classe 1 et remporter la victoire mais un manque de coordination dans ses forces l'en empêcha. Pendant ce temps, ses vaisseaux étaient bombardés par le Rayon Proton embarqué sur le vaisseau amiral Phébéen. Le Cuirassé Amycléen fut le premier à être détruit puis le reste de la flotte fut traqué et anéanti à son tour.

La Ligue de Phébé avait réussi à repousser l'assaut d'Amyclès. Le blocus Les négociations commerciales avec Boona allaient pouvoir reprendre...

VICTOIRE MINEURE DE LA LIGUE DE PHEBE

La bataille finale de la campagne a tenu toutes ses promesses et a été si tendue que j'en ai oublié d'en faire des photos ! :$
J'ai bien cru tenir la victoire lorsque je me suis aperçu de l'erreur d'Orpheus : au lieu de tenir solidement son Portail avec son Cuirassé ce dernier se baladait à côté et en laissait la garde à une seule Frégate. Malheureusement les dés ont été contre moi et je n'ai jamais réussi à réunir l'énergie nécessaire pour mener une frappe capable de détruire la frégate d'un coup et ensuite de m'emparer du portail. Je ne pouvais en effet pas y aller par étape car j'aurais immédiatement informé Orpheus de son erreur. Pendant trois tours j'ai donc hurlé de rage contre mes mauvais jets pendant que le reste de ma flotte se faisait grignoter.
En écrivant ce compte-rendu j'ai l'impression que nous avons fait une petite erreur de règles également puisqu'il me semble que cuirassé Phébéen bombardait son alter-ego Amycléen de l'autre côté du champ de bataille alors que la portée du Rayon Proton est de deux cases. Cependant je ne sais pas si cela aurait changé grand chose et cela reste une belle bataille ! :)

Cette nouvelle session Fleet Commander sous le signe du Blocus de Boona a été vraiment amusante. Orpheus est comme toujours un adversaire des plus agréables à affronter (il me doit une initiation à Shadows over Normandie que j'attends avec impatience !) et le jeu continue à être passionnant. Mon seul petit regret est que le déroulement de la campagne a finalement été très proche de celle jouée contre mon neveu le mois dernier, seul le résultat final est différent mais bon c'est le jeu ma pov' Lucette comme on dit.
On notera que la campagne (4 batailles) a été jouée en 2h30 environ sur un rythme plutôt cool ponctué de bavardage et de vapotage (oui, Orpheus est un junkie ^o^).
J'ai de plus en plus envie de m'attaquer à une campagne plus ambitieuse sous la forme de conquête d'hexagones, le format du jeu le permet sans problème. Il sera très facile d'en créer une pour une session multi-joueurs mais j'aimerais réussir également à pondre un truc pour deux joueurs jouable en une après-midi...

Je vous en reparlerai certainement bientôt. :)