aos_01

Surprise ! Malgré la maladie je suis capable de vous faire un nouveau petit point d'étape sur Age of Sigmar de Games Workshop.

L'hystérie autour de l'abandon de WFB et le lancement du nouveau jeu retombe peu à peu même si certains se complaisent dans la critique systématique dans toutes les discussions possibles (même celles qui ne concernent pas le jeu bien entendu). Je n'ai aucun chiffre concernant les ventes du jeu et je ne peux pas savoir si c'est un succès commercial ou un véritable gouffre financier mais je trouve que les signes que le joueur lambda peut décrypter sont toujours encourageants.

99120218008_StormcastStardrake01

Le premier d'entre eux est une activité en hausse sur le Warhammer Forum. Une section dédiée Age of Sigmar a été créée il y a quelques temps sur ce forum de référence et cela a fait du bien autant pour l'ambiance générale (les fans historiques de WFB ont désormais leur propre section avec les Specialist Games et ne viennent donc plus "polluer" les sujets AoS) que pour le développement de la communauté dédiée. Cette communauté est d'ailleurs plutôt active et la section est vivante. C'est pour moi un signe que le jeu commence à prendre. C'est bien entendu très loin de l'activité qui fut celle de WFB mais quand on considère les handicaps du jeu à l'heure actuelle comme son très jeune age, son prix et la grande hostilité d'une partie de la communauté, c'est un résultat plutôt inespéré.99120205017_RuneFatherOnMagmadroth02

L'autre signe positif est la grande activité de Games Workshop autour du jeu. L'éditeur assure toujours aussi régulièrement des sorties tant au niveau des figurines que des publications papier.

Pour les figurines on se concentre surtout sur les Eternal Stormcasts qui ont reçu un soutien lourd sous forme de cavalerie et d'un dragon (le Stardrake) et sur les hordes de Khorne qui ont eux-aussi reçu de superbes figurines. On aussi pu découvrir une nouvelle faction, celle des Fireslayers, des Nains mercenaires au look proche des Tueurs mais dont les motivations n'ont rien à voir. Enfin les rumeurs annoncent l'arrivée des Orques pour bientôt. Dans le même temps de vieilles références et factions Battle continuent à disparaître des rayons de Games Workshop comme les Bretonniens ou l'Empire. Frustrant mais logique.
Je trouve le rythme des sorties plutôt bien pensé : on bénéficie de sorties régulières mais sans que cela aille trop vite non plus ce qui permet de ne pas se retrouver noyé (et surtout de noyer son portefeuille parce que de ce côté là ça fait très mal bien entendu).

01040299051_GodbeastsFRE01Côté papier, Games Workshop continue à proposer l'équivalent de livres d'armée pour chaque faction, les Battletomes, qui reprennent les stats disponibles gratuitement mais ajoutent également un peu de fluff et des scénarios (attention ces bouquins ne se veulent pas exhaustifs, c'est là leur principal défaut, de nouvelles unités peuvent très bien apparaître juste après leur édition). Et l'éditeur ne s'arrête pas là puisque sa campagne "The Realmgate Wars" continue : après Balance of Power, voici venir en pré-commande le troisième tome Godbeasts.

On peut critiquer comme on veut Games Workshop sur la fin de Battle et sur ses tarifs mais je continue à approuver la manière dont ils développent Age of Sigmar. D'autres éditeurs devraient en prendre de la graine (je pense en particulier à Fantasy Flight Games ou encore Spartan Games) : on nous fournit régulièrement de nouvelles figurines mais on n'oublie pas le fluff, les scénarios et les campagnes. A ce niveau-là Age of Sigmar est exemplaire.

Pour finir parlons un peu du prochain jeu de plateau Games Workshop qui serait prévu pour cet été, Warhammer Quest : Siver Tower.
Il s'agirait d'une sorte de mélange entre dungeon crawler et affrontement direct dans l'univers d'Age of Sigmar : il mettra en scène une grande variété de héros explorant une Tour d'Argent de Tzeentch hantées par les créatures habituelles de cette divinité du Chaos (on peut s'attendre à plein d'Horreurs et autres démons du même genre), autant dire qu'il ne faut pas s'attendre à une ambiance donjon classique (ce n'est pas plus mal, il y a maintenant beaucoup de concurrence sur le créneau). En gros j'ai l'impression qu'on va se retrouver face à un jeu équivalent à un Deathwatch Overkill, j'espère juste que le jeu sera plus intéressant et pas seulement un prétexte pour vendre des figurines aux joueurs Age of Sigmar. Affaire à suivre...