12940321_1738566769721082_1753180601_nComme je vous l'expliquais à mon retour de Granville ici, j'ai pu jouer deux parties de Space Hulk : Death Angel pendant mes vacances.

Je vous propose de découvrir ici un petit et modeste compte rendu de ma première partie.

Je prenais le commandement des escouades Rouge, Grise et Violette dont les membres sont plutôt des spécialistes des armes à longue portée.

Mes six terminators débutèrent leur raid sur le Sin of Damnation par le traditionnel Sas de Dépressurisation (le lieu de départ obligé de chaque partie, faut bien commencer quelque part ^^). Sachant par expérience que les Genestealers s'accumulent rapidement autour de la formation, je commence par nettoyer les lieux en abattant deux genestealers.
Hélas le premier événement tiré est plutôt malheureux : Ils sont partout ! Des hordes de Genestealers apparaissent à tous les recoins du Sas de Dépressurisation et voilà mes Terminators encerclés par pas moins de huit de ces xénos ! Dans mon malheur, cette accumulation de Genestealers permet aux Terminators d'avancer vers le lieu suivant (plein de Genestealers générés = piles vides et donc possibilité de progresser vers un nouveau lieu) en massacrant deux xénos au passage.

12905260_1009035495856995_2099967965_nC'est ainsi que mes glorieux défenseurs de l'Imperium atteignent les Catacombes Obscures qui se révèlera bientôt être leur tombeau !
Car les Genestealers ont suivi les Terminators jusque là et les tirs de l'escouade grise n'arrivent pas à leur infliger la moindre perte. Frère Scipio est massacré ainsi que l'Archiviste Lexicanum Calistarius (dont les facultés psy ont été totalement inefficaces tout le long de la mission).
Bientôt les Genestealers se concentrent en masse autour d'un sas, d'un corridor et d'un conduit d'aération. C'est au tour de l'escouade violette de tenter de contenir les xénos mais, malgré les soutiens (une escouade peut soutenir un terminator pour lui permettre de relancer son jet d'attaque), seul un tyranide mord la poussière.
La sanction est immédiate. Frère Valencio est débordé et tué tandis que l'escouade violette des frères Deino et Lorenzo se fait mettre en pièces !

Frère Léon reste seul dans l'obscurité des catacombes. Son Canon d'Assaut tourne à plein régime mais un unique Genestealer est abattu. Malgré son courage, le Terminator finira par succomber aux assauts de six xénos.

C'est une nouvelle défaite pour moi dans les sombres corridors du Sin of Damnation.

12905215_951070511667658_2143280172_n

Bilan :

  • 2 lieux visités sur 4
  • 6 Terminators tombés pour l'Empereur
  • 5 Genestealers abattus

Décidément ce Space Hulk : Death Angel ne me sourit guère. Cette partie m'a encore fait toucher du doigt à quel point je trouve le jeu difficile même si cette fois-ci j'ai senti que je commençais à mieux réagir aux attaques des Genestealers. Ma stratégie était en fait la bonne : ne jamais laisser les Genestealers s'accumuler autour des Space Marines et optimiser les terrains comme le Sas qui permettent de nettoyer les xénos plus facilement. Hélas j'ai été trahi par le dé : les tirs de mes escouades ont été piteux et cela malgré les relances ou la présence d'un Archiviste (qui peut attaquer tant qu'il détruit sa cible) et du Canon d'Assaut de Frère Léon (3 attaques au lieu d'une). Au final j'ai été logiquement submergé par les Genestealers qui n'ont laissé aucune chance aux Blood Angels...

Je suis donc vaincu mais le plus important est surtout que je me suis bien amusé. Il est vraiment intéressant de voir que l'auteur a su retranscrire toute l'ambiance de Space Hulk dans un jeu de cartes tout en proposant aux joueurs un challenge bien différent de celui du jeu de plateau. C'est un vrai tour de force qui me fait lui pardonner son aspect 2D alors que j'adore manipuler des figurines ou de jolis pions. Il faut aussi dire que le côté coopératif/solo convient parfaitement à l'ambiance Space Hulk et je reste persuadé qu'il y a des choses intéressantes à faire avec le système de jeu Gears of War et le matériel du jeu de plateau de GW. ^^

12940135_580459725454489_722972471_nJ'espère que le jeu de cartes Warhammer Quest, qui devrait être disponible en VF en juin se révèlera aussi efficace et qu'il pourra m'accompagner en vacances cet été... avec Space Hulk Death Angel.

Car maintenant que je commence à (avoir l'impression de) maîtriser un peu le jeu, j'ai envie de tester les mini-extensions qui ont été proposées par Fantasy Flight Games. Au nombre de quatre, ces extensions proposent de nouvelles escouades (dont celles de la mythique Deathwing) mais surtout de nouvelles missions (via l'ajout de nouveaux lieux et d'un nouveau type de Genestealers) et de nouveaux adversaires (l'extension Tyranide introduit de nouveaux lieux et surtout de nouveaux xénos plus variés que les Genestealers).

Bref j'ai encore fort à faire dans les corridors du Sin of Damnation entre le jeu de cartes, le jeu de plateau et le jeu PC. :)

Pour l'Empereur ! \o/