rwm01_box_leftSuite et fin de mon tour des annonces de Fantasy Flight Games au cours de la GenCon 2016. L'éditeur a créé la surprise avec la prochaine sortie d'un nouveau jeu avec figurines : RuneWars Miniatures Game.

Il s'agit tout simplement d'un jeu à la Warhammer Fantasy Battle (décidément le secteur délaissé par Games Workshop fait des envieux) utilisant certains principes de X-Wing Miniatures et Star Wars : Armada (gabarits de mouvement, ordres secrets, etc.).

Si l'annonce que l'on peut trouver sur le site de l'éditeur est prometteuse, j'ai pour ma part décidé de vous dire pourquoi je n'ai pas envie de croire à ce nouveau jeu.

La première et principale raison est qu'en théorie il existe déjà un jeu avec figurines dans l'univers de Terrinoth : Battlelore. L'annonce de ce RuneWars Miniatures Games est donc un véritable coup de poignard dans le dos de ce jeu que FFG ne soutenait déjà pas de manière super active. Comment croire en effet que l'éditeur va s'amuser à soutenir deux jeux qui se marchent visiblement sur les pieds ? Ce sentiment d'abandon est renforcé par le fait qu'à part l'organisation d'un petit tournoi Battlelore à la GenCon, aucune annonce n'a été faite sur son avenir. Encore une fois FFG nous montre qu'il ne vaut pas mieux qu'un Games Workshop ou un Spartan Games et qu'il peut sacrifier un jeu sans aucun remord et sans aucun respect pour ses joueurs (et ses clients).

rwm01_layout

Autre bonne raison de ne pas croire en ce nouveau jeu avec figurines : l'univers de Terrinoth est pratiquement inexistant et le peu que l'on en sait n'est pas super original. Même si cet univers est commun à de nombreux jeux de l'éditeur (dont le plutôt populaire Descent), j'ai toujours été surpris par le fait qu'aucun effort n'avait été fait pour le développer au-delà des concepts les plus basiques. On ne sait pratiquement rien des différentes factions qui hantent Terrinoth et je vois mal comment les joueurs arriveront à se passionner pour des figurines dont ils ne connaissent même pas le contexte (je pense que même un joueur de tournoi aime bien savoir d'où vient telle ou telle unité de son armée). Je pointais déjà ce problème pour Battlelore d'ailleurs et je pense sincèrement que cette absence d'univers crédible est un énorme frein pour un jeu avec figurines. Ceci étant dit peut-être qu'avec ce RuneWars Miniatures Game FFG a décidé de nous pondre quelque chose de plus concret...

rwm01_miniature_layoutDans la liste des raisons de ne pas croire à ce nouveau jeu on trouve également un mensonge classique : "Lead massive armies", "Epic Battles", etc. On nous promet en effet d'immenses armées et de véritables batailles rangées là où l'échelle des figurines (qui semble être un 28-30mm incompatible bien entendu avec celle des figurines Battlelore soit dit en passant) et les règles ne permettront que de jouer des grosses escarmouches opposant une demi-douzaine d'unité par camp. En effet les règles permettent de gérer des ordres cachés (deux aspects sont pris en compte : l'ordre lui-même et la façon dont il est exécuté) ainsi qu'une multitude d'upgrades pour chaque unité (j'ai bien peur que le cauchemar du bordel organisé des tables de X-Wing et Star Wars : Armada se répète ici). Cela n'a rien d'inintéressant mais c'est parfaitement incompatible avec l'idée de faire de véritables batailles rangées.

runewars_01

Les pions d'ordres cachés illustrent d'ailleurs parfaitement tout ce que je déteste dans la vision de FFG concernant les jeux avec figurines. Ces (énormes) pions ne sont pas destinés à être placés à côté de chaque unité. Non, ils sont placés sur un socle devant la figurine (voyez la photo à droite tirée d'une démo à la GenCon) de façon à ce que le joueur puisse les consulter à tout moment d'un simple coup d'oeil (et que son adversaire ne puisse pas les voir bien entendu). Cela implique deux choses. Tout d'abord cela enlaidit considérablement le champ de bataille tout en cachant les figurines et ensuite cela veut dire que FFG considère que chacun des deux joueurs doit rester de son côté de la table de jeu. En gros, le jeu a été conçu pour le tournoi et ne prend jamais en compte l'aspect esthétique de la chose. Personnellement j'adore tourner autour d'une table de jeu avec figurines pour admirer le champ de bataille sous tous ses angles, cela sera tout simplement impossible avec ce RuneWars.

Ainsi je ne crois pas que Fantasy Flight Games soit un bon éditeur de jeux avec figurines. Oui, je sais, on va me lancer à la figure le succès de X-Wing Miniatures mais la moitié de cette réussite vient de la franchise Star Wars (ne me faites pas croire que le même jeu dans un univers maison FFG aurait eu un tel destin). L'éditeur a en effet montré qu'il était incapable d'accompagner convenablement un jeu avec figurines. Soutenir un tel jeu ce n'est pas seulement sortir régulièrement des figurines et organiser des tournois, c'est aussi fournir du fluff, des scénarios et des campagnes. Voyez ce que Games Workshop a proposé au lancement d'Age of Sigmar par exemple. Non, FFG est un excellent éditeur de jeu de plateau mais un très médiocre éditeur de jeux avec figurines et je pense réellement que RuneWars Miniatures Games sera un échec si l'éditeur lui applique la même recette que celle d'X-Wing Miniatures.

Vous l'aurez compris, RuneWars Miniatures Games n'est pas encore disponible que j'ai déjà tout un tas de bonnes raisons de ne pas l'apprécier ce qui est une bonne nouvelle pour mon compte en banque et pour ma facheuse tendance à me disperser. C'est cependant bien dommage car je suis certain que le système de jeu devrait être intéressant et qu'il y a de bonnes idées à y piocher...