bl

2016 est en train de tirer sa révérence et j'ai eu envie d'en faire un bilan simple avec un double coup de gueule et un coup de coeur.

J'aime bien me débarrasser en premier de ce qui est désagréable, on va donc commencer par mes deux coups de gueule qui sont au final assez proches. Ils concernent l'abandon en catimini de Battlelore par Fantasy Flight Games et de The Uncharted Seas par Spartan Games.
Pour Battlelore l'abandon n'est pas encore officiel mais étant donné que le jeu n'a reçu aucune nouveauté ou communication officielle depuis la sortie des Morts-Vivants il y a des mois de cela, que l'éditeur a annoncé la sortie d'un jeu de figurines marchant sur ses plats de bande et qu'il a lancé une grande opération de soldes sur la gamme (genre -50% !), on peut estimer que l'avenir du jeu est largement compromis. Quand on considère l'histoire du jeu et l'accompagnement complètement aberrant de l'éditeur, je suis particulièrement en colère quand je lis encore des gens qui trouvent des excuses à la "le jeu n'a pas dû trouver son public". Non, bien sûr que le jeu n'a pas trouvé son public, FFG n'a rien fait pour cela alors qu'il disposait d'une vraie mine d'or avec un excellent système de jeu et des possibilités d'extensions à l'infini. Bref, un vrai gâchi.

tus

Pour The Uncharted Seas, l'abandon n'est pas une nouveauté mais c'est plutôt le fait qu'il n'est absolument pas assumé par Spartan Games. Cette année encore le PDG a de nouveau fait croire qu'il y avait des projets autour du jeu, projets qui ont ensuite été niés par la responsable de la com' (qui depuis a quitté le navire). Comme d'habitude chez cet éditeur, on fait n'importe quoi et on se cache derrière l'excuse de la "petite boite". Le plus énervant est que SG arrive toujours à se remettre sur les rails et que la communauté des joueurs est toujours aussi aveugle à son propos. Après avoir été accusé de délaisser ses jeux et de ne pas les développer de façon harmonieuse, l'éditeur s'en est encore sorti avec une pirouette en lançant un KS dédié à Dystopian Wars. La communauté est heureuse alors que depuis des semaines SG continue à ne s'occuper que d'un jeu à la fois et de laisser de côté les autres... Je regarde cela de loin maintenant et je me contente d'attendre de voir tout cela foncer dans le mur, je crains que le choc soit rude.

wm

Heureusement j'ai un coup de coeur pour me remonter le moral. Et cette année il me vient de Warmaster. Je dois bien avouer que je pensais que le Codex Lugdunum 2016 serait le chant du cygne pour le jeu (du moins à l'échelle de Lyon et sa région). Comparé au succès d'Epic Armageddon (dont la communauté est toujours aussi dynamique), Warmaster fait en effet grise mine, nous ne sommes en effet plus qu'une poignée à animer le forum warmaster_fr et à le pratiquer au Crazy Orc. Ainsi j'avais préparé une campagne narrative plutôt modeste pour cette édition et j'ai vraiment été surpris par l'engouement des participants et au-delà même. Au final les Frères de l'Apocalypse ont redonné un coup de fouet au système au club en donnant envie de s'y remettre à certains membres qui avaient un peu laissé le jeu de côté.  Même s'il n'y a pas de miracle et que l'on ne va pas se retrouver avec une communauté aussi active que celle d'Epic, je suis heureux de voir que Warmaster est loin d'être enterré. :)

2017 sera l'occasion de lancer de nouveaux projets pour mes jeux préférés et soyez assurés que Battlelore, The Uncharted Seas et Warmaster seront bien servis ! \o/