fc_salvation_01

On continue à faire le tour des livrets mis à disposition par Capsicum Games dans le cadre du KS Fleet Commander Genesis avec l'autre grosse extension du projet : Salvation.

La vedette de cettte extension est bien entendu le Vaisseau Technique qui, comme le Cuirassé Lourd, peut être utilisé dans sa version neutre ou sa version spécifique à Amyclès ou Phébé. Mais le livret décrit également deux nouveaux secteurs spéciaux, deux scénarios inédits et un générateur de campagnes !

Commençons par le gros morceaux : les Vaisseaux Techniques. L'extension fournira 6 figurines, 3 pour Amyclès et 3 pour Phébé. Le principe de base est qu'un vaisseau technique, à l'instar d'un cuirassé, bénéficie d'un équipement spécial qui peut être déclenché grâce à un résultat vert (qui indique où peut être projeté l'effet). Chaque version du vaisseau (neutre, Amyclès ou Phébé) possède ses propres caractéristiques de base et un événtail d'équipements différents dans lequel le joueur peut piocher en début de partie. Les équipements ont des effets très différents allant de la réparation de vaisseaux alliés aux brouilleurs empêchant l'ennemi d'effectuer certaines actions. Les possibilités sont très nombreuses et assez amusantes même si je trouve que la mise en pratique des règles semble (sur le papier) un peu plus lourde que les mécanismes introduits dans les autres extensions. J'ai également eu l'impression que les capacités techniques amycléennes étaient un cran en dessous des neutres et de celles de Phébé. Un autre point m'inquiète un peu : je crains que ces équipements faussent l'intérêt de certains scénarios ou puissent se combiner à certaines règles pour devenir des combos surpuissantes et incontournables. Bref, vous l'aurez compris, les Vaisseaux Techniques ne m'ont pour l'instant pas complètement emballé mais il faut voir ce que cela donne en pratique.

fc_salvation_02

Les deux nouveaux secteurs spéciaux sont tout aussi intéressants que ceux de l'extension Avatar. La Colonie est une station spatiale qui permet de réparer un vaisseau amarré (2 points de coque par tour mais le vaisseau est vulnérable aux attaques) tandis que la Tempête Gama est idéale pour échapper aux attaques ennemies tout en pouvant continuer à ouvrir le feu (mais attention les risques de dégâts à l'intérieur sont importants !).

L'extension propose également deux nouveaux scénarios. "Blocus" met en scène 3 vaisseaux civils (représentés par des vaisseaux techniques) et leur escorte tentant de traverser le champ de bataille. Le scénario est intéressant mais il ne met pas spécialement en valeur les vaisseaux techniques puisqu'ils ne sont utilisés qu'en count as. "Illégale" ressemble un peu à "Assaut Planétaire" de l'extension Avatar : ici le joueur doit détruire deux colonies à l'aide d'une arme spéciale embarquée sur un Cuirassé.

fc_salvation_03Enfin Salvation se termine par un "générateur de campagnes" pour 2 ou 4 joueurs. L'ambition de l'éditeur est ici de permettre aux joueurs de boucler une campagne complète de 5 batailles en une session de jeu de 3 ou 4h, ma campagne du Blocus de Boona a montré que c'était parfaitement réalisable. L'originalité de la chose est que les scénarios ne sont pas fixés à l'avance : on joue d'abord une bataille rangée, le joueur victorieux gagne un avantage pour la bataille finale (cela va du droit à se déployer caché à un bonus en classes) et le perdant gagne le droit de choisir le scénario de la bataille suivante parmi l'ensemble des scénarios disponibles à Fleet Commander et ainsi de suite (en augmentant au fur et à mesure le format de la bataille). La cinquième et ultime bataille est à nouveau une bataille rangée où les joueurs bénéficient des boni gagnés tout au long de la campagne, si l'un des joueurs n'a gagné aucun avantage il obtient quand même la possibilité de déployer une colonie dans sa zone de déploiement. C'est simple et très efficace même si cela demande aux joueurs de se débrouiller quant au contexte de la campagne (mais d'un autre côté cela stimule leur imagination) et que la bataille finale risque d'être un peu déséquilibrée.

Au final Salvation est pour moi un cran en dessous d'Avatar en matière d'intérêt. Ce n'est pas forcément une extension absolument indispensable (sauf si on veut jouer en tournoi et être au top de sa compo de flotte) mais elle apporte de la variété et de bonnes idées.