17268039_190862998076236_5864934621879205888_nPlutôt que de perdre mon temps devant ma télé hier soir, j'ai préféré écrire le compte-rendu de la partie Warmaster jouée samedi après-midi et opposant les Nains de Magnus à mes Skavens. Toujours écrire un rapport de bataille quand les événements sont frais dans la tête. ;)

Comme je vous l'expliquais, cette bataille lance le premier chapitre d'Acier et de Malepierre, la nouvelle campagne narrative qui met en scène la Fin des Temps dans Kazad Lok. Les Frères de l'Apocalypse ont mis la région à feu et à sang ! Wielstadt est tombée entre les mains du Chaos et seule la cité Bretonnienne de Bel Port continue à résister. Profitant de la confusion les Skavens du clan Rilk sont sortis de leur tanière et manifestement ils sont à la recherche de quelque chose. Le Prophète Gris Skryt et son rival du clan Moulder, Biomecanyx, ont appris qu'un antique et puissant artefact a été perdu par les Arabiens dans les Montagnes de la Roche Noire. C'est Skryt lui-même qui mène la verminhorde chargée de ratisser les vallées pour mettre la main sur la chose. Mais tous les Nains ne sont pas décidés à rester à l'abri des murs épais de la forteresse de Kazad Lok et sous l'impulsion de Boltroc Croc d'Ours une armée est partie affronter les Skavens contre l'avis du Roi...

17267506_1656888211286582_2492117879734927360_nJe vous laisse découvrir le rapport de bataille sur warmaster_fr.

Ce fut une partie assez étrange. Mon adversaire, Magnus, n'était pas en veine alors que tout (ou presque comme on le verra) me souriait. Ainsi j'ai rapidement pris l'armée Naine en étau tout en l'arrosant de tirs. Désorganisé par la pluie de projectiles et incapable de passer ses ordres, Magnus était à ma merci quand mon Prophète Gris a décidé de rater tous ses ordres (deux gaffes de suite !). Je n'ai donc pas eu l'occasion de lancer mon assaut et nous n'avons pas eu le temps d'aller plus loin (je pense quand même que j'aurai fini par submerger les Nains).

Le bilan de la bataille est au final maigre : un seul malheureux petit corps à corps (un malheureux round finissant sur une égalite) et un duel d'artillerie qui a tourné à l'avantage des Skavens puisque les Nains n'avaient pratiquement aucune troupe de tir (Magnus testait une armée sans artillerie et l'a bien entendu regretté étant donné la configuration de la bataille). Les Nains perdent un Gyrocoptère, une unité de Rangers (dispersés par les tirs combinés des jezzails et d'un canon à malefoudre) et trois socles isolés de Guerriers et de Rangers. Aucune perte du côté Skaven (Oo).

Malgré tout la bataille a été plaisante grâce à un Magnus très fairplay et ne perdant pas son sourire malgré le manque de réussite aux dés. Merci à lui.

Tout cela m'a remotivé à peindre Nains et Skavens en parallèle de mon armée du Chaos. Une meute de Rats-Ogres passera bientôt au décapage...