Salamanders_vsGames Workshop est en train de mener une belle opération de com' autour de la future v8 de Warhammer 40k. On voit ici que l'éditeur a beaucoup appris du lancement d'Age of Sigmar et qu'il compte capitaliser sur ses réussites et sur ses erreurs.

Ainsi je pensais que la machine à rumeurs allait fonctionner à plein rendement d'ici l'été prochain (la mi-juin est pressentie pour la sortie du jeu) mais c'est en fait l'éditeur lui-même qui alimente les passionnés en informations via le site Warhammer Community qui, depuis sa création récente, a réussi à s'imposer comme son outil de communication principal. Ainsi chaque jour sont dévoilés de nouveaux mécanismes du futur système (des caractéristiques aux tirs en passant par les mouvements ou les pouvoirs psy).

Je ne compte pas vous faire une analyse détaillée des mécanismes annoncés. Je ne connais pas assez bien Warhammer 40k pour savoir ce qui est nouveau et ce qui ne l'est pas, ce qui est bon et ce qui ne l'est pas, etc. Vous trouverez toutes les analyses possibles sur les forums tels que Warhammer Forum par exemple.

Je vais plutôt vous donner mon impression générale de joueur extérieur. Et je dois avouer que je suis un peu mi-figue mi-raisin.

Mes attentes et mes espoirs étaient grands en effet. J'espérais en particulier une vraie remise à plat du jeu et une simplification à la Age of Sigmar. Mais j'ai l'impression que ce n'est pas forcément le chemin pris par Games Workshop. Il y a bien simplification mais pas remise à plat complète. La meilleure illustration de mon propos est tout simplement constituée par les nouvelles statistiques des unités :

New40kProfilesTacticalSqd

Comme vous pouvez le voir c'est toujours aussi austère (j'aime bien la façon dont Age of Sigmar a réussi à rendre les fiches d'unité beaucoup plus lisibles et agréables). Mais surtout on retrouve les valeurs de force et d'endurance qui indiquent que tous les tableaux que je détestais dans les anciennes versions n'ont pas été supprimés.

BaalsDarkestHourLogiquement Games Workshop semble vouloir une complexité plus importante pour Warhammer 40k que pour Age of Sigmar. Cela se défend, quel serait l'intérêt de partager le même genre de règles entre les deux jeux, au risque qu'ils se marchent sur les pieds l'un de l'autre. C'est également une façon de ne pas prendre à rebrousse poil les joueurs de Warhammer 40k qui forment le gros de la clientèle de l'éditeur.

Cependant je n'ai pas perdu tout espoir. Même si le jeu se révèle plus complexe qu'Age of Sigmar, la simplification apportée par cette v8 le rendra peut-être plus sexy à mes yeux. Je ne compte pas m'y mettre à fond, bien entendu, mais j'espère encore qu'il sera assez simple d'accès pour être un bon complément à mes parties Epic Armageddon.

L'autre grand sujet de cette v8 et qui, pour le coup, aura forcément un impact sur moi via Epic Armageddon justement est l'évolution du fluff.

Même si l'on ne va pas assister à la Fin des Temps comme pour Warhammer Fantasy Battle, il est clair que l'univers de Warhammer 40k va grandement évoluer. Le retour du primarque des Ultramarines marque le lancement d'une nouvelle croisade de l'Humanité. C'est potentiellement un énorme bouleversement car on quitterait l'idée d'un Imperium recroquevillé sur lui-même pour passer à quelque chose de beaucoup plus dynamique. Dans ce cadre je pense qu'il y a énormément de choses amusantes à organiser au niveau Epic et au niveau BFG. Je crois vraiment que c'est une occasion de plus de dynamiser la communauté et de montrer qu'Epic est bel et bien vivant et capable de s'adapter aux évolutions du grand frère Warhammer 40k.

J'ai donc en tête de faire le même travail que pour ma région de Kazad Lok du Vieux Monde, à savoir décrire la zone d'influence de mes chapitres de Space Marines, les Iron Wolves et les Sea Dragons, pour lui faire vivre tous ces bouleversements.

Bref j'attends cette v8 de Warhammer 40k de pied ferme. :)