sac_01En marge de mes projets principaux, je continue à travailler sur mon jeu de poche dans l'univers d'Uchronia 1868.

Small is beautiful comme je l'écrivais dans une précédente note (ici) et là je me fais plaisir.

J'ai d'abord commencé par imprimer une petite grille hexagonale tendance gris industriel. C'est toujours sympa d'avoir une surface de jeu propre plutôt qu'un truc griffonné vite fait. La taille réduite de la chose m'a permis d'imprimer par la même occasion la même grille pour des surfaces différentes : verdoyant, neigeux voire même spatial. Le petit c'est aussi pratique. :)

Puis je me suis attaqué au héros de mon projet : le S.A.C., c'est à dire le Scaphandre Autonome de Combat Franco-Martien, une variante du scaphandre de plongée inventé par l'ingénieur des mines Benoît Rouquayrol et le lieutenant de vaisseau Auguste Denayrouze. Grâce à la technologie avancée des martiens, les deux hommes ont mis au point une armure individuelle très différente des habituels marcheurs de combats de la planète rouge. Le S.A.C. est un petit bijou de technologie, une arme ultra-puissante mais malheureusement trop complexe pour pouvoir être industrialisée. Elle est donc réservée aux commandos d'élite de l'armée franco-martienne et elle n'est utilisée que dans des missions très particulières.

sac_02

Revenons-en à la figurine qui est une armure de combat reçue comme échantillon lors d'une commande à Ground Zero Games si mes souvenirs sont bons. Impossible de vous retrouver la référence exacte (enfin "impossible" = "trop la flemme" :$). La peinture est minimaliste mais elle est largement suffisante pour ce que je veux en faire. Vous noterez que le socle reste peint en noir d'une part parce que c'est plus simple (allez texturer une surface aussi petite !) et d'autre part pour qu'il puisse s'adapter à divers environnements.

A côté de cela je n'ai pas pu m'empêcher de tester un schéma de couleurs pour les adversaires plutoniens du S.A.C., ainsi j'ai mis en couleur un Cloporte Plutonnien, la troupe de base que le commando franco-martien devra affronter. C'est rapide et spécialisé dans le corps à corps, cela attaque surtout en meute pour submerger l'adversaire. Je pensais adopter un schéma à la Genestealer puis je me suis ravisé. Je ne sais pas pourquoi mais j'associe les plutoniens au vert. Je me suis donc embarqué dans une peinture plutôt flashy mais qui tranche bien. Cela devrait le faire.

Comme vous pouvez le constater sur les photos, cela rend plutôt pas mal mais le problème avec les plateaux avec hexagones est que cela reste désespérément plat. J'ai donc attaqué d'autres chantiers à côté des figurines de S.A.C. et de plutoniens : des hexagones de décor. J'ai découpé zones en carton correspondant à un ou plusieurs hexagones et j'ai commencé à me faire quelques décors à commencer par une petite zone rocheuse (de la taille de deux hexagones) qui sera autant un obstacle qu'un couvert.
sac_03Le fait d'ajouter un peu de 3D au plateau change complètement l'esthétique générale et renforce le côté "figurines" du projet. Je compte ainsi me faire une petite série de zones rocailleuses de différentes tailles (d'un hexagones à trois ou quatre).

Et l'avantage de la taille modeste du projet est qu'on peut facilement se doter d'une collection variée d'élements.
J'ai déjà commencé à travailler sur une grosse zone d'infestation plutonienne (les pions que l'on peut trouver dans l'ancienne boite de base Bataille pour Macragge et dans la plus récente boite Lost Patrol), des ruines (merci Epic 40k) ou encore une antenne relais martienne.

A noter quand même l'un des gros inconvénients de la chose. Small is beautiful but also pas très stable. C'est bien beau d'avoir un plateau et des figurines rikiki mais le moindre faux mouvement peut potentiellement tout envoyer valdinguer.
Pour l'instant je ne me prends pas la tête, je n'en suis qu'à mes phases de test, mais si cela fonctionne et que je m'amuse je pense très sérieusement à aimanter tout cela. C'est la seule solution pour que cela soit pratique. En plus cela ne représente que des avantages puisque cela permet de jouer n'importe où (dans le train ou dans son lit) et de tout transporter facilement.

Comme vous pouvez le constater je m'amuse bien et il y a fort à parier que je me remette à faire des tests avant mes prochaines vacances... ^o^

sac_04