Comme d'habitude lorsque j'ai une partie prévue pour un jeu en particulier, j'ai toujours des envies de peinture...

Ainsi le Chapitre III de la Fuite d'Ulthuan, la campagne narrative The Uncharted Seas du Crazy Orc, m'a motivé à peindre un premier Croiseur Lourd de classe Invoker afin de l'intégrer à ma flotte. J'avais malheureusement manqué de temps pour peindre le deuxième Invoker du blister et je craignais un peu que la figurine ne traîne pendant de longues semaines sur mon espace de travail.

Mais l'Invoker s'est tellement bien comporté lors de la bataille que je n'ai finalement eu aucun mal à me convaincre de travailler sur son petit frère (même si au final j'ai peu de chances d'en déployer deux dans la même flotte). :)

tus_invoker_01

En termes de jeu, l'Invoker est le complément idéal du croiseur lourd de classe Twilight (même si esthétiquement cette figurine Mk II est quand même un poil plus gros que mes Twilight MK I - Merci Spartan Games). Comme ce dernier il possède en effet une puissance de feu non négligeable à la proue ce qui le rend plus polyvalent que le croiseur standard de classe Shadow. On lui notera cependant une petite faiblesse au niveau de l'équipage (6 au lieu de 7 pour le Twilight) et de l'éperon (4 au lieu de 5 pour le Twilight), ce dernier point étant totalement illogique alors que la figurine bénéficie de renforcements en métal au niveau de la proue contrairement aux autres croiseurs de la flotte des Seigneurs Dragons...

tus_invoker_03En soi l'Invoker est un navire polyvalent et efficace qui vient donc renforcer un escadron déjà existant (en gros il s'ajoute à l'escadron sans tenir compte de ses min/max). Mais ce sont surtout ses règles spéciales qui le rendent très intéressants. On oubliera sa MAR Draconic Blessing (qui donne un micro-bonus dans le cas relativement exceptionnel où un incendie se déclare à bord) pour se concentrer sur la MAR Invocation.
Cette dernière permet en effet de choisir un bonus parmi trois lors de l'activation de l'escadron. On peut ainsi augmenter la valeur de mouvement de 1d3+1" de tous les navires, augmenter de 1 point la valeur de Dommage ou la valeur de Dommage Critique des unités de l'escadron ou encore ajouter 3 dés d'attaque en cas de tir combiné contre une cible unique.
La MAR Invocation permet ainsi de booster l'escadron en fonction de ses besoins : un coup de boost en début de partie pour manoeuvrer plus rapidement ou quelques tirs supplémentaires à longue portée qui peuvent faire la différence, l'endurance renforcée permet également de se sortir de mauvais pas lorsque les échanges de tirs se multiplient... Cela permet de largement rentabiliser les 90 points de l'Invoker (c'est à dire l'équivalent d'un escadron de trois frégates !). Et j'ai largement pu profiter de cette efficacité pendant la bataille de samedi dernier. Il y a fort à parier que l'Invoker se retrouve dans pratiquement toutes mes flottes à l'avenir...

Prochaine figurine à peindre : un croiseur de classe Arcane. Ce navire rejoindra plus naturellement un escadron de croiseurs de classe Shadow dont il partage les caractéristiques (je n'ai de toute façon qu'un seul exemplaire de ce navire et je ne pourrai donc pas en faire un escadron à part). Pour 10 points de plus, il bénéficie cependant d'une attaque magique à portée 1 infligeant 1 dégât de coque sur 5+ et il rend également toutes les cartes de magie des Seigneurs Dragons plus difficiles à contrer (sur 3+ au lieu d'un contre automatique en temps normal).

Vous noterez que je n'ai pas été le seul à être motivé par la session The Uncharted Seas de samedi dernier. Mon adversaire, bob_bob, s'est quant à lui attaqué à rien de moins que sa flotte Ralgard (excellent count as de Cathay dans l'univers de Warhammer) comme vous pouvez le constater sur son Journal d'un Ludophile Papivore. ;)

tus_invoker_02