b83812e8d5d99ded534b9121af0c3605_originalLa campagne de financement Kickstarter du jeu de plateau Clash of Rage a pris fin hier soir. C'est un succès avec 227 926 € récoltés (sur une demande initiale de 50 000€) et 2 363 contributeurs (dont finalement votre serviteur).

Que va finalement proposer le jeu ? Tout le matériel nécessaire pour jouer des "escarmouches" (comprenez ici des parties isolées) où quatre clans (l'Armée de la Tombe, la Baronnie Steamfield, la tribu Bohorg et le Clan Godleif) affronteront les Elfes et les autres clans pour le contrôle du Royaume d'Emeraude (représenté par 1 à 4 tuiles de 5 hexagones). Les pions en carton pour la Rage et pour les Cristaux ont été remplacés par de jolis pions 3D en plastique, les dés sont maintenant gravés, les cartes légendaires auront de jolis reflets à la lumière et de nombreux équipements supplémentaires ont été débloqués. Pour le même prix, la boite de base sera également accompagnée de l'extension Heroes qui permettra d'embaucher des mercenaires apportant des boni non négligeables aux armées de chaque clan (plusieurs héros supplémentaires ont également été dévoilés et offerts pendant la campagne). A noter également que la boite de base comprendra un mode campagne permettant de jouer des affrontements un peu plus scénarisés et dont la rejouabilité semble assurée. On nous a annoncé un mode solo mais d'après l'aveu même de l'auteur cela sera tiendra plus du didactitiel que d'autre chose (en gros il s'agira de partir seul à l'assaut des Elfes qui resteront tout aussi statiques que dans le jeu à plusieurs).

in_game3

A côté de cela, l'éditeur a proposé une poignée d'Add-Ons (des extensions à acheter en plus de la boite de base) permettant de déployer deux nouveaux clans (et par la même occasion de jouer jusqu'à 5 joueurs), les Héritiers de Kkran (des hommes-serpents) et la Cohorte Mécanique (des amazones steampunk), ainsi que des blisters de dés supplémentaires (des dés classiques et des dés aux couleurs des Elfes) dont l'achat, contrairement à la méthode discutable de FFG, ne représentent qu'un confort dont on peut se passer.

2de3993d528a2ef076192205c7f1cb64_originalSi je suis loin d'avoir été super enthousiasmé par la campagne et les stretch goals débloqués (la plupart du temps une poignée de cartes d'équipement ce qui est bon pour le gameplay mais pas super spectaculaire), j'ai apprécié les efforts de l'éditeur pour nous mettre dans l'ambiance. En effet chaque update était l'occasion de nous raconter la chute de l'Empereur elfe Vasconis. C'était assez amusant. J'aurais aimé un add-on permettant de remplacer les pions en carton des Elfes par des figurines à la hauteur de celles des clans mais bon ce n'était manifestement pas prévu (trop cher d'après l'éditeur mais je ne vois pas en quoi cela aurait été plus cher que le fait de proposer de nouveaux clans comme cela a été le cas ici).

Comme je vous l'indiquais il y a quelques jours ici, j'ai hésité à investir. Je suis longtemps resté bloqué sur la taille des figurines (de 28 à 70mm) et le prix (forcément impacté par la taille des dites figurines). Au final c'est surtout le gameplay qui m'a fait craquer : le jeu est simple, amusant et rapide, il n'est pas simpliste mais il me semble parfaitement accessible au plus grand nombre. J'espère donc pouvoir le rentabiliser avec mes neveux et nièces et peut-être même au Crazy Orc.
Si les figurines s'annoncent plutôt réussies et que l'auteur du jeu a semble-t-il privilégié la taille pour permettre aux peindre de se faire plaisir, je ne suis absolument pas certain de passer par la case peinture. Ces figurines s'annoncent en effet plutôt détaillées et difficiles à peindre, cela ne sera pas à la portée de tout le monde.

Par contre je prends cela pour du stand alone. Je ne suis pas certain que le jeu aura un suivi intense, je ne suis d'ailleurs pas convaincu qu'il en aura besoin. Je le prends pour ce qu'il est : un jeu fun et rapide à sortir de temps en temps pour bien se marrer. Ceci dit je ne demande qu'à être démenti par l'éditeur : l'identité graphique de l'univers développé et les efforts de l'auteur pour mettre les gens dans l'ambiance montrent qu'il y a un potentiel à développer... Peut-être cela passera-t-il par d'autres jeux dans le même univers ?

3e690b43391cfc37696d2abccdcfd210_original

Voilà, j'ai donc craqué pour mon deuxième KS après celui de Fleet Commander Genesis. Comme vous le savez je suis assez circonspect au sujet de ce mode de financement et c'est bien parce que j'ai eu l'impression d'un projet cadré et sérieux que j'ai investi. Il n'y a plus qu'à s'armer de patience pour la suite... La livraison est prévue pour juin 2018 mais on sait ce que cela vaut dans ce type de projet. Rendez-vous en 2019 ! ;)