18721899_1500444266692874_6472923217274077184_nOn m'a posé la question ici ou là alors voici la recette de la peinture de mes astéroïdes pour Fleet Commander.

Avant de parler peinture, évoquons d'abord de la base de travail. Je suis parti d'écorce de pin (de celle qu'on utilise dans son jardin - n'hésitez pas à en acheter un petit sac en jardinerie, c'est une bonne façon d'enrichir vos socles avec des éléments rocheux) que j'ai fixée sur des socles de volants Games Workshop.
Attention, l'écorce de pin peut être très friable, vérifiez bien la solidité des éléments que vous choisirez. N'hésitez pas, quand cela paraît fragile, de carrément retirer les couches qui risquent de se détacher soit pour vous en débarasser soit tout simplement pour les recoller proprement.
N'hésitez pas non plus donner des angles improblables à vos futurs rochers volants, pas la peine de les coller perpendiculairement à la tige du socle. Les astéroïdes tournent sur eux-mêmes et ne se contentent pas de glisser dans l'espace comme on flotte sur l'eau.

Une fois vos astéroïdes montés, il faut passer à la peinture. Cette dernière est des plus simples.

fc_decors_04

On commence classiquement par une sous-couche de Chaos Black. Le pin va boire un peu la peinture, faudra pas hésiter à en mettre une bonne couche.

On continue avec du brossage à sec de Dawnstone. Cette étape est déjà largement suffisante pour avoir quelque chose de présentable mais il serait dommage de s'arrêter là.

On éclaircit ensuite avec un nouveau brossage à sec d'Administratum Grey.

Enfin on termine en passant généreusement un lavis d'Agrax Earthshade qui donnera quelques reflets bruns/sales à l'astéroïde.

Pour le socle, je conseille de le peindre en Chaos Black qui lui permettra de se fondre avec la surface de jeu. Je trouve aussi que cela fait beaucoup plus propre. Mais certains préfèreront conserver la transparence du socle, c'est une question de goûts.

Et voilà, c'est tout. Le plus long dans cette méthode est d'attendre que cela sèche entre chaque étape. ;)