kosigan_2_01

Il est temps que je vous parle du Tome 2 du Bâtard de Kosigan de Fabien Cerutti.
Pour vous remettre dans le contexte, nous suivons ici les aventures d'un mercenaire et de sa bande qui louvoient entre la France et l'Angleterre au début de la Guerre de Cent ans.

1340, au cour du comté de Flandre. Alors que les premiers feux de la guerre de Cent Ans s'allument, le Bâtard de Kosigan et ses Loups se voient confier, par le sénéchal d'Angleterre, la délicate mission de découvrir les tenants et aboutissants d'un complot qui se trame... autour du roi de France. Une enquête surprenante et extrêmement dangereuse, mêlant trahisons et forces obscures, dans laquelle l'ascendance surnaturelle du Bâtard, habituellement son plus grand atout, pourrait bien se muer en talon d'Achille. Cinq siècles et demi plus tard, à la fin de l'année 1899, l'enquête engagée par le lointain descendant du chevalier tente de faire la lumière sur l'inexplicable disparition des puissances magiques. Entre Bruges et Lens, peut-être mettra-t-elle à jour la nature des ombres qui se dissimulent derrière les échos cachés de l'Histoire. Après le succès du premier opus, L'Ombre du pouvoir, Fabien Cerutti signe à nouveau un grand roman de fantasy historique, à cheval entre un Moyen Âge empreint de magie et un XIXe siècle scientifique et rationnel. Combats de masse et subtiles investigations, poursuites à en perdre le souffle et réparties habiles, négociations serrées et manipulations ; on y retrouve le panache habituel de la lignée des Kosigan dans un univers qui ne cesse de gagner en richesse et en cohérence. De toute évidence, les secrets et les héros délicieusement irrévérents de cette série n'ont pas fini de nous surprendre !

Après une mise en bouche intéressante mais qui m'avait un peu laissé sur ma faim (rappelez-vous je vous en parlais ici), on entre dans le vif du sujet avec ce deuxième tome qui nous fait un peu plus voyager. Le récit est toujours aussi efficace et nous donne beaucoup plus d'envergure aux complots qui se trâment (il ne s'agit plus de simples épousailles mais de la vie même du Roi de France !). Les premiers affrontements de la Guerre de Cent Ans éclatent avec la Bataille de l'Ecluse et le siège de Lens, la magie et les créatures fantastiques en voie de disparition donnent un peu plus de voix et on apprécie de suivre les aventures de Kosigan qui tente de survivre (et de se faire de l'argent) entre trahisons et retournements de situation.

Le récit est toujours double car on suit en même temps les traces du descendant de Kosigan à la fin du 19ème siècle ou tout du moins de l'un de ses meilleurs amis qui enquête sur le malheureux "accident" qui l'a frappé et laissé dans le coma. Cette partie là souffre toujours du fait qu'à cette époque toute trace de la fantasy des temps anciens a disparu, on ne comprend pas comment cela peut arriver et cela empêche de se passionner pour ceux qui font des découvertes troublantes sur les légendes moyenâgeuses qui pourraient bien ne pas être que des mythes.

J'ai vraiment aimé ce deuxième tome qui décrit assez de choses pour commencer à imaginer une mise en application ludique. Mais je dois bien avouer qu'il manque un je-ne-sais-quoi à tout cela pour être véritablement exaltant. Malgré les références historiques (on sent bien que l'auteur a bossé son sujet et pas qu'un peu) et fantastiques, on a du mal à voir cet univers prendre vie. Cela manque encore un peu de profondeur.

Cela changera peut-être avec l'arrivée du tome 3 à la fin de l'été. Je vous en reparlerai dès que je l'aurai lu. ;)

note_ludix_3