gits_01

Certainement comme beaucoup de monde, après avoir vu l'adaptation au cinéma de Ghost in the Shell (je vous en parlais ici), Mme fbruntz et moi avons eu envie de nous plonger dans le manga.

Le mouvement avait été anticipé puisque justement une réédition du manga est disponible depuis quelques mois en 2 tomes.

Tome 1
L'édition originale ! Après Akira et Gunnm, découvrez l'une des oeuvres fondatrices du manga en France dans sa forme la plus complète. La trilogie de Masamune Shirow, Ghost in the Shell, Ghost in the Shell 2 : Man-Machine Interface et Ghost in the Shell 1.5 : Human Error Processor, popularisée par le film d'animation de Mamoru Oshii, a toujours été disponible en France dans un format cartonné, sens de lecture inversé, basé sur l'édition américaine. Le monde redécouvre aujourd'hui le major Kusanagi sous les traits de Scarlett Johansson, et il nous était indispensable de proposer l'ouvre d'origine, dans une édition revue par l'auteur : sens de lecture japonais, onomatopées sous-titrées, écritures de l'auteur respectées. À lire absolument avant de passer au cinéma !

Tome 2
Quatre ans ont passé depuis que le major a fusionné avec la forme de vie artificielle et quitté la Section 9. Sous le nom de Motoko Aramaki, elle travaille pour Poséidon Industries dont elle assure la sécurité des intérêts ; mais elle est toujours surveillée par le Bureau de Parapsychologie. Une enquête apparemment de routine suite à l’attaque d’une usine de clonage va, de cyber-combat en cyber-combat, la conduire vers une nouvelle révolution scientifique et humaine…

J'ai dévoré tout cela pendant mes vacances à Granville et j'en suis ressorti circonspect.

Graphiquement c'est vraiment très beau. Dans cette édition, de nombreuses pages sont en couleur et cela change tout. On remarquera quand même que Masamune Shirow aime bien dessiner des femmes à forte capacité pulmonaire portant des vêtements près du corps, c'est parfois un peu lourdingue (surtout dans le tome 2).

gits_02C'est surtout le récit qui m'a frustré. Le Tome 1 nous présente plusieurs enquêtes du Major Kusanagi, l'univers présenté est vraiment intéressant mais chaque enquête est vraiment difficile à suivre tellement il y a de sous-entendus et de non dits pas très clairs. Les dialogues ne font qu'effleurer les manigances et les manoeuvres politiques derrière l'action du Major et de son équipe. L'action de base est donc facile à comprendre mais le plus intéressant doit être plus ou moins deviné à travers quelques dialogues. Je ne sais pas si c'est voulu ou si c'est moi qui ai loupé quelque chose mais je n'ai trouvé que cela manquait clairement d'explications.

Malgré tout j'ai bien aimé ce Tome 1. Là où les choses ont dérapé c'est sur le Tome 2. Alors là c'est bien simple, le récit, qui est une suite sans vraiment en être une, part dans les délires habituels des mangas et anime japonais avec des questions métaphysiques intenses certainement nées d'une overdose de cocaïne. J'avoue avoir complètement été largué à ma première lecture. Je dois faire l'effort de m'y replonger sérieusement pour essayer de mieux comprendre tout cela mais j'avoue ne pas être surmotivé (malgré la présence de nombreux plans rapprochés sur la poitrine des différentes protagoniste de l'histoire ^^).

Au final je pense vraiment qu'il va me falloir voir toutes les séries et anime autour du sujet. L'univers est vraiment intéressant et j'espère que cela me donnera les clés pour mieux le comprendre. Là le manga me laisse clairement sur ma faim.

On notera que Ghost in the Shell me semble parfaitement bien adapté à notre activité ludique. Il y a de quoi faire entre des jeux avec figurines (pour revivre les opérations de la section 9) et des jeux de plateau (pour suivre les manigances et manoeuvres politiques entre sections). Dommage que cela ne soit pas du tout exploité (officiellement tout du moins)...

note_ludix_3

gits_03

gits_04