sea_dragons_01Comme je vous l'expliquais il y a quelques jours (ici), je vais au Crazy Orc cet après-midi pour me replonger dans le bain Epic Armageddon avant l'International Warlord Challenge en novembre et l'Epic Day en décembre. A dire vrai cela fait presqu'un an que je n'ai pas touché à mes figurines 6mm (autrement que pour peindre mon armée de l'Empire Galactique Star Wars bien entendu) et cela va vraiment me faire du bien de m'y remettre. Après tout Epic Armageddon est l'un des deux meilleurs jeux au monde avec Warmaster. ;)

Pour cette occasion les Space Marines du Chapitre des Sea Dragons vont reprendre le chemin des champs de bataille afin de défendre le monde forteresse de Kasr Sonnen qui se trouve sur la route du Chaos pour Cadia.

J'ai eu le temps de finaliser ma liste d'armée au cours de nombreuses parties et week-ends de campagne et elle commence à bien rouler. Je vous propose de la (re)découvrir :

FORCE D'INTERVENTION SEA DRAGON - 3000 POINTS

Contingent Sea Dragon

  • Escadron de Whirlwinds + Hunter (350 points)
  • Escadron de Motos dont 2 Motos d'Assaut (200 points)
  • Escadron de Land Speeders (225 points) dont 1 Land Speeder Typhoon
  • Formation Tactique + Commandant Suprême + Rhinos + Hunter (375 points)
  • Escadron de Predators Annihilator (275 points)
  • Thunderhawk (225 points)
  • Formation Devastator + 2 Dreadnoughts Feu d'Enfer (300 points)
  • Formation Terminator + Téléportation + Chapelain (400 points)

Soutien Aérien de la Marine Impériale

  • Escadrille d'Intercepteurs (150 points)

Soutien Lourd de la Legio VI

  • Meute de Warhounds Cerbère I & Cerbère II (500 points)
  • Warlord Psalmodieur (850 points) - Uniquement dans le format Lugdunum (3000 points + Titan lourd gratuit)

sea_dragons_02

Dans le cadre d'un scénario de tournoi, mon plan de bataille est assez simple.

L'escadron de Whirlwinds reste logiquement au fond du champ de bataille tout près du QG. Il s'agit bien entendu d'en conserver le contrôle (sans espoir de résister au moindre assaut ennemi cependant) tout en bombardant l'armée adverse en approche. Le Hunter attaché à l'escadron permet également d'assurer la défense anti-aérienne de ce secteur du champ de bataille.

Généralement la formation Tactique escortant mon Capitaine de Compagnie, le Commandant Suprême de l'armée, se déploie non loin du QG. Il s'agit ici de prendre position dans un terrain avantageux (forêt, bâtiment) pour en faire un point de résistance efficace (il faudra du temps à l'adversaire pour déloger une telle formation lorsqu'elle se fortifie quelque part) tout en étant capable de la rapatrier rapidement vers le QG en cas de menace ennemie sur ce dernier. Depuis "peu de temps" (à mon échelle ludique) la formation est accompagnée d'un Hunter ce qui permet d'agrandir un peu plus la zone AA de mon armée.

Le reste de mes troupes au sol sont des unités rapides. Les escadrons de Motos et de Land Speeders sont taillés pour le combat au corps à corps (Motos) ou rapproché (Land Speeders) même s'ils possèdent quelques unités capables de tirer à distance (plus pour poser des Pions d'Impact et désorganiser l'ennemi que pour lui faire véritablement du mal) : leur rapidité fait qu'ils sont capables d'intervenir rapidement un peu partout sur le champ de bataille, menaçant les objectifs de l'adversaire ou harcelant ses unités.

sea_dragons_03

L'escadron de Predators est mon unité anti-blindés/titans. Elle rôde en seconde ligne à la recherche d'une proie, une formation de blindés ou un titan. Elle pourra ainsi affaiblir voir mettre en déroute les blindés ennemis ou alors bien entamer un titan qui sera alors la cible idéale d'un assaut ou de mes titans Warhounds.

Ces derniers sont mes chouchous puisqu'ils dominent le champ de bataille de leur taille et représentent tout l'avantage d'Epic par rapport à Warhammer 40k : la possibilité de déployer de véritables armées et d'immenses engins de guerre sans y laisser un rein et de voir la partie durer tout un week-end.
Les Warhounds profitent de leur maniabilité pour harceler l'armée ennemie. Ce sont de véritables tueurs d'infanterie mais ils peuvent aussi intervenir plus ponctuellement pour donner le coup de grâce à une formation de blindés ou à un titan ayant déjà souffert des tirs de mes Predators. En fin de partie, s'ils ont survécu (ce ne sont que des titans légers après tout), ils peuvent s'assurer de contrôler ou de disputer le contrôle des objectifs.

Mon escadrille d'intercepteurs est composée de deux chasseurs Thunderbolt de la Marine impériale. Leur but est essentiellement de patrouiller le ciel pour intercepter les unités aériennes ennemies. Mais ils peuvent également faire quelques passages pour mitrailler les troupes au sol si le ciel est acquis à mes Space Marines.

C'est bien beau tout cela, allez-vous me dire, mais c'est pas très agressif...

Pas d'inquiétude à ce niveau là, mes dernières unités sont en effet celles qui me servent à lancer mes assauts ou prendre le contrôle d'objectifs éloignés.

La formation Terminator, accompagnée d'un Chapelain pour maximiser sa puissance au corps à corps, peut se téléporter n'importe où sur le champ de bataille. Je les utilise essentiellement dans des attaques suicides contre les unités les plus menaçantes de l'adversaire : des batteries d'artillerie de la Garde Impériale jusqu'aux titans ennemis (avec un peu de soutien quand même). Généralement ils se retrouvent ensuite isolés au milieu du dispositif adverse et ils se font rapidement éliminer mais même leur sacrifice me sert car il détourne l'attention (et les tirs) du reste de l'armée.

sea_dragons_04

A bord de leur Thunderhawk, la formation Devastator et ses Dreadnoughts Feu d'Enfer sont également capables d'intervenir n'importe où. Cette formation est très polyvalente car elle peut être déployée près d'un objectif d'où elle pourra faire tomber une pluie de tirs sur l'ennemi ou elle peut carrément être lancée à l'assaut d'une formation adverse (elle est très efficace en fusillade).

Bien entendu il ne s'agit que de tactiques générales qu'il faut adapter en fonction de l'adversaire et du champ de bataille. Mais jusqu'à présent cette armée s'est révélée plutôt efficace et son seul véritable point faible est plutôt son général qui se révèle généralement pas assez agressif même si cela change petit à petit...

A voir comment mes Sea Dragons vont se comporter sur Kasr Sonnen cet après-midi. Je vous raconterai tout cela en détail. :)