J'ai commencé à me plonger dans la nouvelle série Star Trek Discovery en en visionnant le premier épisode. Il est bien entendu trop tôt pour porter un jugement mais je voulais partager avec vous mes premières impressions.

Ca commence par une énorme claque. On a tellement l'habitude d'associer Star Trek au kitsch que de se retrouver face à des effets spéciaux et décors ultra-réussis fait son petit effet "Wahou !". Star Trek Enterprise était déjà très réussi à ce niveau-là mais Discovery met la barre encore plus haute, c'est vraiment très impressionnant.

discovery_01

Mais cette force est également une petite faiblesse. On imagine en effet mal que toute cette technologie high-tech puisse se transformer en celle visible dans la série originale. De nombreux autres détails, comme le look des Klingons (très proche du peu que l'on peut voir dans la nouvelle saga au cinéma), me laissent vraiment à penser qu'un remake de la série qui nous a fait découvrir Kirk et Spock est sérieusement envisagée (un projet qui serait hautement casse-gueule à mon avis).

discovery_02Parlons des Klingons justement puisque l'épisode s'ouvre sur eux. Je ne suis pas super fan. Il était certainement nécessaire de dépoussiérer leur look maintenant un peu daté et caricatural mais là je les trouve absolument tristes : rien ne dépasse, leurs costumes sont fades. Pour l'instant c'est vraiment ma plus grosse déception.

Côté Fédération, on retrouve les ingrédients habituels. On commence à découvrir les personnages mais on sent bien que l'USS Shenzhou risque de ne pas faire de vieux os et qu'il va y avoir un tri (sanglant ?). Difficile donc de commencer à s'attacher à eux. Le personnage principal de la série est l'officier en second Michael Burnham, elle s'affiche d'emblée comme très paradoxale : elle passe son temps à mettre en avant la logique Vulcaine (elle a manifestement été élevée parmi les vulcains) mais elle est aussi extrêmement impulsive.

Du point de vue du scénario, on est dans un truc très classique de "premier" contact avec les Klingons qui dégénère. Pour l'instant pas de quoi sauter au plafond mais cela fait plaisir de voir les meilleurs ennemis de l'Humanité revenir au premier plan, entre les derniers films et Enterprise, on avait plus l'habitude de trop les voir.

Voilà pour mes premières impressions. J'attends de voir la suite avec impatience. :)

Notez que côté ludique, et donc logiquement Star Trek : Attack Wing, cet épisode finit sur un cliffhanger qui devrait donner des idées à Wizkids Games si l'éditeur a acheté la licence et compte exploiter cette nouvelle série. Croisons les doigts. ;)

discovery_03