star_wars_legion_01Le prochain jeu de figurines de Fantasy Flight Games, Star Wars Legion, a en principe tout pour me plaire.

A commencer par le thème. Je suis un énorme fan de Star Wars et la perspective de pouvoir enfin jouer à un jeu avec figurines (terrestres) dans mon univers préféré ne peut en principe que me réjouir. D'autant plus que les figurines que l'éditeur nous montre au fur et à mesure des annonces sont absolument superbes ! On peut également compter sur le savoir-faire de Fantasy Flight Games en matière de règles, ses concepteurs sont efficaces et proposent toujours des systèmes sympa et amusants.

Mais aujourd'hui tous mes voyants personnels sont au rouge concernant ce jeu.

Comme je l'ai déjà expliqué dans de précédentes notes, il y a d'abord l'échelle des figurines qui est totalement incompatible avec celle d'Imperial Assault. Preuve s'il en faut que FFG ne reculera devant aucune méthode pour nous soutirer de l'argent même les plus moralement condamnables (toutes proportions gardées, hein, je ne les accuse pas non plus d'être des assassins ! ;D). Cette incompatibilité s'ajoute au scandale des dés spéciaux systématiquement en sous-nombre dans la boite de base pour obliger le joueur à passer par l'achat d'un blister supplémentaire.

star_wars_legion_02L'autre point qui me fait freiner des quatre fers est que je crains la multiplication des pions et diverses cartes de jeu. Le phénomène est bien connu à X-Wing Miniatures et encore plus à Star Wars : Armada. C'est lourd (la préparation d'une partie est impitoyablement lourdingue), c'est pas pratique (on ne me fera jamais croire qu'un deck de plusieurs dizaines de cartes de stats enrichies d'encore plus de cartes d'upgrade est plus simple à consulter qu'un bon vieux livre d'armée) et c'est moche sur une table de jeu.

Ajoutons à cela que, comme c'était prévisible, Fantasy Flight Games n'a strictement aucune intention de développer le jeu autrement que par la compétition pure et dure. Point de scénarios ou de campagnes à attendre comme l'une des présentations du jeu le laisse sous-entendre : Battlefield Recon nous explique en effet comment tous les paramètres d'une partie (déploiement, règles spéciales, etc.) seront gérés par des cartes. Une solution très efficace et intelligente pour générer des conditions de bataille sur le pouce mais qui va aussi permettre à l'éditeur de ne pas passer par la case scénarios classiques (on l'a vu pour Armada par exemple).

A ce stade de mon argumentaire, vous vous dites à juste titre qu'en principe cela ne devrait pas m'arrêter. J'ai en effet assez l'habitude de créer mes propres conditions ludiques pour que je puisse faire plier le jeu à mes envies, à savoir jouer fluff et reconstituer des scènes de la saga sur ma table de jeu.

star_wars_legion_03Eh bien c'est mal connaître FFG qui a réussi le tour de force de m'empêcher d'investir malgré tout. J'écris bien "empêcher". Car voyez un peu le programme qu'on nous propose à la sortie du jeu :

  • Une boite de base avec Vader, des Stormtroopers et des motojets d'un côté et Luke, des commandos rebelles et AT-RT de l'autre. Pour l'instant tout va bien.
  • Des extensions pour chacune des troupes mentionnée ci-dessus.
  • Un AT-ST, le bipode culte de la saga. Génial.
  • Le Général Veers, plutôt connu pour son rôle lors de la Bataille de Hoth. Un choix étrange mais pourquoi pas
  • Des Snowtroopers ! Hein, quoi ? Mais comment faire coller cela au reste de l'infanterie ?
  • Et on continue avec un Speeder des Neiges rebelle qui pourrait cependant être utilisé en dehors de Hoth après tout
  • La Princesse Leïa en mode commando sur Endor
  • Et enfin... des Soldats de la Flotte Rebelle

Avec une telle gamme de base qui n'a ni queue ni tête, expliquez-moi comment je peux constituer des forces crédibles ? Si j'exclue Hoth, je tourne en rond côté impérial avec des Stormtroopers de base et un peu de soutien. D'un autre côté si je veux me concentrer sur Hoth, c'est du côté rebelle que je vais me retrouver bête car il me manquera toute l'infanterie... Idem si je veux me la jouer commando sur Endor, que vais-je faire des Soldats de la Flotte et du Snowspeeder ?

star_wars_legion_04Bref, vous l'aurez compris, FFG se contente de sortir de quoi faire des armées de tournoi qui ne ressembleront à rien pour tout joueur amoureux de l'univers. Imaginez donc ces tournois d'ailleurs où vous verrez des stormtroopers et des snowtroopers affronter des speeders des neige soutenus par des soldats de la flotte et par Leïa en mode commando d'Endor, le tout sur des tables de jeu avec des gabarits de décors 2D et une poignée de caisses et de murets 3D. Et non 100% peint certainement... Ca fait rêver, non ?

Alors que Games Workshop nous montre encore aujourd'hui comment on peut faire vivre un jeu sur le long terme en bichonnant l'univers (Age of Sigmar monte régulièrement en puissance de cette manière), Fantasy Flight Games continue à me prouver qu'il est véritablement un médiocre éditeur de jeux avec figurines.

Est-il si incongru d'imaginer des sorties par thème ? On pouvait partir sur celui de la bataille d'Endor avec des stormtroopers appuyés par des armes lourdes, des AT-ST et des motojets faisant face à des commandos rebelles bien équipés. Dans un deuxième temps, le théâtre d'opération pouvait s'ouvrir à Tatooine en ajoutant des Sandtroopers et en introduisant une nouvelle faction de chasseurs de primes. Et une fois que le jeu avait bien pris, on basculait sur Hoth avec l'arrivée du poids lourd que tout le monde attend, le quadripode impérial. C'était l'occasion de fournir de nouvelles livrées "hiver" pour l'ensemble des troupes. Chaque vague aurait pu bénéficier de décors dédiés (le bunker pour Endor, des bâtiments à la Mos Eisley pour Tatooine, des pièces d'artillerie pour Hoth) et bien entendu de scénarios et de campagnes sans pour autant exclure les tournois, bien au contraire. En écrivant tout cela, j'ai vraiment pas l'impression de décrire quelque chose de particulièrement révolutionnaire pourtant... C'est b.a.-ba du jeu avec figurines !  Oo

A moins que d'autres annonces pointent le bout de leur nez pour corriger tout cela, je vais donc attendre un an ou deux avant d'éventuellement investir dans les figurines de Star Wars Legion (les figurines et non le jeu), histoire de voir la gamme s'étoffer et me permettre de constituer des armées crédibles. Espérons que, malgré la licence très porteuse, le jeu survivra assez longtemps. Avec l'échec actuel de Runewars Miniatures (qui disparaîtra rapidement des rayons si FFG ne fait pas plus d'efforts que cela), on peut en effet se demander si l'éditeur ne va pas réussir l'exploit de se planter avec un jeu Star Wars...