stranger_things_01Après une première saison globalement très sympa (voir ma note à ce sujet ici), je me suis attaqué à la suite de Stranger Things.

En 1984, à Hawkins dans l’Indiana, un an a passé depuis l'attaque du Démogorgon et la disparition d'Onze. Will Byers a des visions du Monde à l'envers et de son maître, une créature gigantesque et tentaculaire. Plusieurs signes indiquent que les monstres vont franchir le portail et revenir sur la ville.

On reprend les mêmes ingrédients et les mêmes petits défauts et on recommence. Cette saison 2 nous replonge dans l'ambiance des années 80 avec un petit air d'AlienS en plus. C'est sombre, c'est effrayant et j'ai vraiment adoré retrouver la petite bande de copains et tous les personnages qui tournent autour d'eux.

stranger_things_02

Certes on notera un certain nombre d'incohérences (on a du mal à imaginer comment les événements qui sont décrits dans cette saison arrivent à  ne pas bouleverser l'ensemble de la petite ville de de Hawkins) et certains personnages ou événements auraient pu être un peu plus approfondis mais de manière générale le format court (9 épisodes soit seulement un de plus que la première saison) permet d'aller à l'essentiel sans perdre de temps et sans s'ennuyer.

C'est pas forcément super original mais c'est servi par une équipe d'acteurs très efficaces et ça marche parfaitement bien. D'autant plus que les effets spéciaux et la musique sont top et servent à merveille l'ambiance si particulière de cette série.

J'avoue que j'étais un peu circonspect avant de me lancer dans l'aventure Stranger Things mais franchement je ne le regrette pas.

stranger_things_03Cerise sur le gâteau, il n'y a pas vraiment de cliffhanger à la fin et même si une saison 3 est annoncée on peut parfaitement décider de s'arrêter là avant que cela ne commence (éventuellement) à décliner.

Attention aux (petits) spoilers !

Cette deuxième saison permet également de commencer à imaginer des choses sur nos tables de jeu. La multiplication des créatures issues du monde d'en dessous donne envie de revivre l'exploration des sombres souterrains ou du complexe scientifique par les différents protagonistes en mode Zombicide ou Chain Reaction par exemple. Reste la problématique des figurines. Autant doit-on pouvoir se débrouiller pour les humains autant cela se complique pour le demogorgon et les demochiens. Un petit coup d'oeil du côté de Shapeways doit cependant permettre de trouver son bonheur (de toute façon on trouve tout là-bas).

Tout cela mérite en tout cas bien 4 ludices.

Reste à voir si la troisième saison arrivera à garder le rythme et à se renouveler...

note_ludix_4

stranger_things_04

stranger_things_05