codex_lugdunum_2018_destin_forteresse_12Reprise du debriefing du Codex Lugdunum 2018 avec le compte-rendu du troisième arc narratif de la campagne Warmaster D'Acier et de Malepierre : Le Destin de la Forteresse Naine.

Même si la campagne arborescente ne faisait que 3 actes (j'avais besoin des Nains sur un autre arc), c'était un gros morceau narratif qui était traité ici : le destin de la forteresse Naine qui avait donné son nom à la région et qui en était la gardienne.

A dire vrai, je ne me faisais pas trop d'illusions sur l'issue funeste de cette partie de la campagne. C'est que les Nains sont une armée très compliquée à jouer à Warmaster et, même si Magnus s'est très bien défendu (il a un certain nombre de hauts faits à revendiquer !), il a aligné les défaites.

Ainsi, hélas, ma petite forteresse bien aimée est finalement tombée entre les mains des Skavens. Cela me déchire le coeur (c'est pour créer une forteresse naine que j'ai imaginé la région de Kazad Lok) mais c'est parfaitement raccord avec le fluff général de la Fin des Temps et cela permet également de faire grimper la tension dramatique du récit.

Avec ce troisième arc narratif, la victoire du Chaos pendant le week-end continue à se confirmer. L'Ordre est à la traîne. Est-ce que le quatrième arc narratif se révèlera meilleur pour les Nains et les Hommes ?

Réponse bientôt sur la Tribune Ludique. ;)

codex_lugdunum_2018_destin_forteresse_08

codex_lugdunum_2018_destin_forteresse_13

codex_lugdunum_2018_destin_forteresse_11