rp1_01

Vu au cinéma, Ready Player One de Steven Spielberg avec Tye Sheridan, Olivia Cooke ou encore Ben Mendelsohn.

2045. Le monde est au bord du chaos. Les êtres humains se réfugient dans l'OASIS, univers virtuel mis au point par le brillant et excentrique James Halliday. Avant de disparaître, celui-ci a décidé de léguer son immense fortune à quiconque découvrira l'œuf de Pâques numérique qu'il a pris soin de dissimuler dans l'OASIS. L'appât du gain provoque une compétition planétaire. Mais lorsqu'un jeune garçon, Wade Watts, qui n'a pourtant pas le profil d'un héros, décide de participer à la chasse au trésor, il est plongé dans un monde parallèle à la fois mystérieux et inquiétant…

En bon geek et même si je n'ai pas (encore) lu le bouquin, je me devais d'aller voir Ready Player One, le dernier Steven Spielberg en date. Non seulement le thème ne pouvait que me parler mais en plus les critiques étaient plutôt bonnes.

rp1_03

J'ai été déçu mais je m'y attendais. Vous trouverez ma note un peu sévère car le film n'est pas si mauvais que cela mais je trouve qu'il passe à côté de plein de choses passionnantes (peut-être que le bouquin aussi vous me direz).

Commençons par les bons points, à savoir la réalisation et les effets spéciaux au top. Spielberg n'est pas le premier réalisateur venu et même si je trouve qu'il a perdu la petite étincelle qui lui permettait de nous pondre de vrais bons films, on sent bien qu'il y a de l'expérience derrière. Bref c'est super solide.

Bien entendu il y a aussi les références geek. Même si j'en ai logiquement loupé beaucoup, j'ai quand même passé une bonne partie du film à sauter sur mon siège en en reconnaissant un certain nombre. Le top étant bien entendu l'énorme référence à Adventure, mon premier RPG joué sous Atari 2600 (j'ai l'habitude d'expliquer à mes neveux, habitués aux super-productions vidéoludiques, qu'à l'époque le héros était un pixel géant, ce qui est exactement le cas ! ^^). On s'étonnera quand même qu'en 2045 les références geeks soient les mêmes qu'en 2018, pas super réaliste bien entendu mais difficile de faire autrement.

rp1_05

Là où cela commence un peu à se gâter, c'est au niveau du casting. Ben Mendelsohn se débrouillle bien en magnat de la finance sans coeur (peu de risques ont été pris ici) mais le reste des acteurs est plutôt passe-partout voire tête à claques (n'est-ce pas Tye Sheridan ?).

Mais l'énorme point noir qui m'a gâché le plaisir est sans conteste le ratage de l'adaptation. "T'as même pas lu le bouquin !" pourriez vous me rétorquer. Certes et c'est bien pour cela que l'adaptation est ratée, tout le long du film on ressent parfaitement qu'il nous manque des choses pour tout comprendre et que des chapitres entiers ont certainement été zappés. L'exemple le plus flagrant est le fait que certains membres de l'équipe finale passent du rang de simples connaissances à celui de camarades prêts à se sacrifier les uns pour les autres d'un simple coup de baguette magique ! Oo

rp1_06

On imagine également que le bouquin doit beaucoup plus s'attarder sur la misère qui règne dans la vie réelle alors que le film n'aborde pas du tout le problème ou juste de manière très (trop) rapide.

Enfin je suis étonné de ne pas voir le début de commencement de questionnement (je ne parle pas de critique, hein) au sujet de la façon dont la vie virtuelle a pris le pas sur la vie réelle. A l'heure actuelle où les réseaux sociaux et les technologies nous gardent de plus en plus connectés, cela aurait pu être un point intéressant à développer.

Au final, on se retrouve avec un beau blockbuster bien lisse qui ne devrait pas marquer son temps. A apprécier et à oublier dans la foulée...

On notera quand même que, d'un point de vue ludique, le film peut être l'occasion de se faire un gros délire. La scène finale du film permet en effet de se constituer une énorme armée remplie de toutes les références geek du moment. L'occasion parfaite de recycler non seulement vos figurines (votre énorme et très diversifiée collection Heroclix va enfin servir dans son ensemble ! \o/) mais aussi vos statuettes de collection... ;)

note_ludix_2

rp1_02

rp1_04