at_02

Vous aurez deviné sans surprise que je compte lourdement investir dans Adeptus Titanicus à sa sortie. C'est parce que j'ai beaucoup d'ambitions à son propos.

En premier lieu j'ai hâte de me replonger dans l'ambiance qui m'a fait découvrir le jeu avec figurines. Mes premiers contacts avec le "Hobby" date d'un Salon du Jeu et du Modélisme à Paris (ne me demandez pas l'année ^^) où Games Workshop animait des démos Space Hulk et Adeptus Titanicus. Plus tard j'ai profité de mes voyages linguistiques en la Perfide Albion pour me procurer quelques White Dwarf et blisters de figurines. Mes débuts ont donc été marqués par l'Hérésie d'Horus et les fabuleux diorama proposés en double page dans le magazine de l'éditeur.
Je suis bien entendu conscient que cela sera loin d'être la même chose, l'univers de Warhammer 40k a bien évolué depuis le temps (aussi bien dans le fond que sur la forme d'ailleurs) mais j'ai quand même cette petite pointe de nostalgie qui n'attend que cela pour se faire sentir.

at_03

Je fonde aussi pas mal d'espoirs sur le jeu lui-même. Les règles, pour le peu que l'on en connaît, semblent plutôt prometteuses : nous serons bien dans la micro-gestion de titans, de l'escarmouche entre des guerriers de métal hauts de plusieurs dizaines de mètres. C'est donc complètement différent d'un Epic Armageddon tout en gardant ce côté spectaculaire que je recherche dans le jeux que je pratique.
De fait je compte bien mettre en parallèle mes parties Adeptus Titanicus et Epic Armageddon. Le premier s'inscrit dans l'Hérésie d'Horus mais rien n'empêche de le projeter dans le futur. On pourra ainsi ponctuer les classiques batailles épiques avec des affrontements plus détaillés. Le fantasme d'une grande campagne multisystèmes reste solidement ancré chez moi... ^o^

Bien sûr Adeptus Titanicus sera également une énorme source de matériel pour Epic Armageddon : les titans en premier lieu mais également les chevaliers rejoindront mes armées impériales même si cela ne m'empêchera pas de garder au chaud (et de continuer à peindre) ma collection de vieilles figurines. Je reste très attaché au design d'origine des titans (ah le titan Reaver !) et cela me permettra de pouvoir les déployer face à des joueurs n'ayant pas décidé d'investir dans les nouvelles figurines afin d'éviter les différences d'échelle et donc les horreurs esthétiques qui en découlent (parce qu'un Warhound Adeptus Titanicus sera aussi gros qu'un Warlord ancienne génération).

at_04

Outre les figurines, ce seront les décors qui seront également largement recyclés ! Sans être absolument révolutionnaires, leur modularité va permettre la construction de superbes bâtiments impériaux et cela enrichira encore plus les tables de jeu Epic Armageddon et NetEpic de la communauté. Et on pourra même récupérer les pions d'objectif ! Bref même si le jeu s'avère décevant, l'achat sera largement rentabilisé. \o/

Enfin je vois Adeptus Titanicus comme une nouvelle opportunité de faire la promotion d'Epic Armageddon ! J'espère bien en effet pour voir reprendre pied dans les magasins Games Workshop, en proposant par exemple des démonstrations du jeu et en en profitant pour placer Epic Armageddon dans la discussion. Cette promotion passera également sur les réseaux sociaux où l'échelle d'Adeptus Titanicus pourra également s'afficher sur les pages FB de Games Workshop ou sur Instagram. Autant d'occasions différentes pour se remettre à parler d'Epic.

Et qui sait ? Si le jeu est un vrai succès peut-être que Games Workshop se posera sérieusement la question d'un come back d'Epic...

Je n'y crois pas trop mais on peut toujours rêver après tout. ;)

at_01