batard_kosigan_t4Le Bâtard de Kosigan - Le Testament d'Involution par Fabien Cerutti, quatrième et dernier tome du premier cycle consacré à Pierre Cordwain de Kosigan et à sa descendance.

XIV° siècle: En 1341, près de Cologne, dans le Saint Empire Germanique, une prophétie nommée Le Testament d'Involution, promet à quiconque l'accomplira d'obtenir le pouvoir de plusieurs anciens dieux. Une puissance défiant l'imagination qui fait bien des envieux. Écrasé entre sorcières et Inquisition, le Bâtard de Kosigan est chargé de découvrir le lieu du rituel. Il enquête, séduit, convainc, assassine et met perpétuellement sa vie en danger, jusqu'à ce qu'il y parvienne, au plus profond d'une mystérieuse cité souterraine. XIX° siècle: En 1900, Elisabeth Hardy, ex-fiancée de Kergaël de Kosigan a choisi les invités à son mariage parmi ses pires ennemis. Elle veut leur faire boire un élixir d'oubli délicat à réaliser car il doit comporter une goutte du sang de chacune des victimes.

Avant de parler du livre en lui-même je voulais saluer le fait que le prix de l'ebook de ce tome 4 est tout à fait raisonnable ! Enfin un éditeur qui n'essaye pas de nous refourguer un livre électronique au même prix que sa version papier de luxe ! Merci donc à Mnemos Eds de ne pas prendre ses clients pour des vaches à lait. :)

C'est avec plaisir que je me suis replongé dans les aventures du mercenaire Pierre Cordwain de Kosigan que j'avais laissé en mauvaise posture à la fin du Tome 3 (je vous en parlais ici).

Le récit, porté par l'énorme travail de Fabien Cerutti, est toujours aussi efficace et permet de boucler le premier cycle dédié à ce mercenaire hors norme. J'ai pris beaucoup de plaisir à le lilre et à obtenir enfin des réponses à certains points qui me semblaient peu crédibles à la lecture des premiers tomes.

Mais je reste très frustré !

Tout d'abord, comme je le craignais, il s'est passé plus d'un an depuis ma lecture du Tome 3 qui se terminait sur un cliffhanger habituellement réservé aux séries TV. De fait l'action reprend directement dans le Tome 4 alors qu'on a oublié la moitié des détails de l'histoire en cours. J'ai donc un peu galéré à remettre les choses en place. :o/

Le livre apporte son lot de révélations, en particulier sur le fait qu'au XIXème siècle on a tout oublié des créatures fantastiques peuplant encore l'Europe lors de la Guerre de Cent Ans, mais je trouve que certaines explications manquent un peu de punch : c'est un peu facile.

La fin du tome est également pour une part peu surprenante (le destin de Kergaël de Kosigan) et pour l'autre carrément abracadabantesque (je pense en particulier à l'essor de la littérature fantastique). Les ficelles sont un peu grosses je trouve.

Et surtout il reste tant de choses en suspens ! Je suis très frustré de ne pas en savoir plus sur les manigances du Roi de France (on en parle beaucoup dans le Tome 2 et puis plus du tout ou presque dans la suite) ou sur le mystérieux personnage croisé par le mercenaire au cours de la bataille finale de la cité souterraine. Il semble assez évident que l'auteur met de côté plein de choses pour un nouveau cycle mais c'est particulièrement frustrant pour le lecteur.

Malgré tous ces points, je me suis attaché au Bâtard de Kosigan. Fabien Cerutti a signé un premier cycle prometteur mais j'espère qu'il ira plus loin dans la suite pour donner corps à l'univers qu'il a juste esquissé jusqu'à présent.

D'un point de vue ludique, il y a encore des petites choses sympathiques à faire avec quelques escarmouches et petites batailles que le Seigneur des Anneaux ou Age of Sigmar pourraient fort bien gérer. Une belle occasion de mélanger les figurines de sa collection historique avec quelques éléments fantastiques. Oui, on pourrait se lancer dans un tel projet mais comme je le soulignais l'univers n'est pas encore assez décrit à mon goût pour en avoir vraiment la motivation. Peut-être à l'occasion du deuxième cycle ?

note_ludix_3