pr_uprising_01

Pacific Rim Uprising de Steven S. DeKnight avec John Boyega, Scott Eastwood ou encore Cailee Spaeny.

Le conflit planétaire qui oppose les Kaiju, créatures extraterrestres, aux Jaegers, robots géants pilotés par des humains, n’était que la première vague d’une attaque massive contre l’Humanité.
Jake Pentecost, un jeune pilote de Jaeger prometteur dont le célèbre père a sacrifié sa vie pour sauver l’Humanité des monstrueux Kaiju a depuis abandonné son entraînement et s’est retrouvé pris dans l’engrenage du milieu criminel. 
Mais lorsqu’une menace, encore plus irrésistible que la précédente, se répand dans les villes et met le monde à feu et à sang, Jake obtient une dernière chance de perpétuer la légende de son père aux côtés de sa sœur, Mako Mori – qui guide une courageuse génération de pilotes ayant grandi dans l’ombre de la guerre. Alors qu’ils sont en quête de justice pour leurs camarades tombés au combat, leur unique espoir est de s’allier dans un soulèvement général contre la menace des Kaiju. Jake est rejoint par son rival, le talentueux pilote Lambert et par Amara, une hackeuse de Jaeger âgée de 15 ans, les héros du Corps de Défense du Pan Pacific devenant la seule famille qui lui reste.
S’alliant pour devenir la plus grande force de défense que la Terre n’ait jamais connue, ils vont paver un chemin vers une extraordinaire nouvelle aventure.

pr_uprising_03

Je suis un grand fan de Pacific Rim qui ne brille certes pas par son scénario mais par une réalisation musclée (je n'ai pas vu de meilleurs combats de robots et monstres géants) et un univers plein de potentiel qui était un bel hommage au genre. J'ai donc été plutôt enthousiasmé lorsqu'il y a quelques années j'ai appris qu'une suite verrait le jour malgré un succès commercial plutôt limité du premier opus.

Et puis les mauvaises nouvelles se sont enchaînées du changement de réalisateur (Del Toro ayant préféré se concentrer sur son pas si génial que cela La Forme de l'Eau) aux premières bandes-annonces. Et puis en fin d'année cela a été le coup de grâce avec la vision de cet Uprising.

Attentions aux quelques spoilers.

Malgré quelques (rares bonnes idées comme la mise sous influence du Dr Newton Geizler ou encore les drones mi-robotiques mi-organiques), le film abandonne toutes les qualités de son prédécesseur (un scénario simple mais servi par une action ultra-efficace ou encore le concept de dérive) pour nous fournir non seulement un récit totalement stupide (le spoil d'un Odieux Connard, à défaut d'être très drôle, met très bien en évidence l'avalanche de bêtises qu'on nous sert ici) mais également une action brouillonne digne des pires Transformers. Et je préfère ne pas vous parler du casting...

pr_uprising_02Bref, le film massacre donc littéralement un concept de base qui aurait pu faire une formidable saga et enterre tout espoir de voir l'univers se développer (ce Pacific Rim 2 ayant logiquement fait un bide).

Quel gâchis !

Si j'avais le temps, je me lancerai dans un projet ludique autour de cet univers que j'affectionne tant. Grâce au beau matériel fourni par le kickstarter Pacific Rim : Extinction de River Horse, il y a en effet de quoi non seulement revivre les plus belles scènes du premier opus mais également réinventer une suite plus crédible. Je range cela dans la longue liste des choses que j'aimerais faire mais que je n'aurais vraisemblablement jamais la possibilité de développer. :'(

note_ludix_1

pr_uprising_04

pr_uprising_05