pyramides_01

Les vacances sont souvent synonymes de lecture et ma semaine passée à Granville m'a permis de lire Pyramides de Romain Benassaya.

2182. Les humains, petit à petit, fuient une Terre troublée et sur le déclin. Leur destination ? Sinisyys, une autre planète bleue découverte aux confins du système Eridani. Parmi ceux qui rêvent de rejoindre ce nouvel espace, Éric et Johanna. Éric est d’ailleurs le second sur le Sterne III, l’immense vaisseau qui les emporte à travers les étoiles, plongés en biostase pendant deux cents ans. Pourtant, le voyage ne se déroule pas comme prévu. Le commandant, Samuel Hassani et Éric sortent du sommeil artificiel avant d’être parvenus à destination. Comble de malheur, le Sterne III semble sujet à une panne mystérieuse. Plus étrange encore, leur gigantesque vaisseau, incapable d’une telle prouesse, s’est posé. Mais où ? Et dans quelle inimaginable structure ?

Après avoir consulté pas mal de critiques positives je me suis lancé dans ce roman au sujet pas forcément super original mais qui semblait avoir du potentiel.

Sujet pas original car le petit groupe perdu dans l'espace et devant reconstruire une civilisation est devenu un thème assez récurrent en SF. Et pour cause, il est passionnant. C'est le cas aussi ici. Même si je trouve que les personnages décrits par Romain Benassaya manquent singulièrement de profondeur, on suit avec beaucoup de plaisir les efforts des humains pour survivre au sein de l'étrange structure dans laquelle est enfermé le Sterne III.

Petit à petit l'auteur arrive à nous captiver pour le destin hors norme de ce vaisseau et de son équipage au point qu'on lui pardonne assez facilement les quelques facilités dans le récit. Facilités qui sont plus ou moins expliquées par une intervention extérieure et qui épaississent encore le mystère entourant le destin du vaisseau. La tension monte, les questions dérangeantes s'empilent et là <PAF!>, Benassaya nous fait une "Assassin Royal" ! C'est à dire une fin qui tombe complètement à plat après des centaines de pages enthousiamantes !

Quelle déception ! L'auteur aurait pu se contenter d'une fin sobre ouvrant éventuellement à une suite (ce qui aurait déjà été très frustrant car il nous laisse avec nombre de questions sans réponse) mais non il préfère se la jouer "2001 l'Odyssée de l'Espace" ou encore "Interstellar" avec une espèce d'épilogue WTF ressemblant plus à une astuce pour éviter d'avoir à expliquer tous les mystères qu'il avait commencé à développer.

Vous l'aurez compris je suis très désapointé et très près de crier à l'escroquerie ! :o/

Notez que le thème du petit groupe de survivants devant se débrouiller seul dans son coin pourrait faire un bon jeu de plateau. On en trouve déjà qui s'en approchent mais sans le côté SF de la chose si je ne me trompe pas... Cela pourrait prendre la forme d'un petit jeu solo je pense. Je devrais me faire une liste d'idées et de thèmes pour mes Aventures de Poche, moi... ;)

pyramides_02