discovery_s2_01

Saison 2 de Star Trek : Discovery de Bryan Fuller et Alex Kurtzman avec Sonequa Martin-Green, Doug Jones ou encore Anson Mount.

Attention, c'est le fan de Star Trek qui parle. Malgré un final un peu bâclé, j'avais beaucoup aimé la Saison 1 de Discovery. Le lancement de cette série permet à la saga de revenir là où elle n'aurait jamais dû partir, sur petit écran.

La saison 2 reprend alors que le Discovery a été contacté par le mythique USS Enterprise et son capitaine, Christopher Pike. La nouvelle mission du vaisseau va le lancer à travers la galaxie à la découverte de mystérieux signaux, l'occasion d'en savoir plus sur un tout un tas de membres de l'équipage et de croiser le non moins mythique Spock.

Je ne reviens pas sur le récit qui est solide malgré quelques petites incohérences et facilités. Je note que cette fois-ci le final est à la hauteur et en met plein la vue tout en ouvrant plein de possibilités pour la saison 3 qui est déjà annoncée (sans pour autant passer par la case "cliffhanger" ce qui n'est pas plus mal).

discovery_s2_04

J'ai particulièrement apprécié la manière dont Discovery arrive à raccrocher les wagons avec la série originale et The Next Generation (cette saison semble en effet poser les bases de l'un des grands méchants qu'aura à affronter le capitaine Picard). Petit à petit, les klingons transforment leur look de façon à se rapprocher de l'esthétique à laquelle tout le monde s'était habituée (en clair, ils se laissent pousser les cheveux et les barbes !) et surtout il y a eu un énorme travail sur l'Enterprise et son équipage. Discovery réussit le tour de force de moderniser l'aspect du vaisseau et des uniformes tout en gardant complètement l'esprit de la série des années 60. C'est un vrai tour de force qui me fait dire que le reboot des aventures de Kirk et Spock n'est certainement pas très loin, je vois mal pourquoi ils se seraient donnés tant de mal alors qu'il aurait été très facile de se simplifier la vie avec quelques pirouettes au niveau du scénario et de la réalisation. En tout cas j'ai été bluffé.

D'un point de vue ludique, il est dommage que Wizkids Games ne possède pas la licence de Discovery pour son Star Trek : Attack Wing car il y aurait eu quelques petites choses à nous proposer aussi bien en nouveaux vaisseaux qu'en scénarios historiques.

discovery_s2_06

discovery_s2_03

discovery_s2_05

discovery_s2_02