Solar-War-book-mockupLa Guerre Solaire de John French.

Le Siège de Terra tome 1

Après des années de guerre dévastatrice, Horus et ses forces approchent enfin de Terra. Mais avant de poser le pied sur le Monde Trône, ils doivent vaincre les défenses du système Sol. De puissantes flottes et des fortifications bien conçues leur font obstacle – mais est-il seulement possible de barrer la route à l'armada des félons?

Qui dit vacances dit lecture (plus ou moins) au soleil. :)

Cet été je me suis laissé tenter par Guerre Solaire, le premier des huit tomes dévolus à la fin de l'Hérésie d'Horus et  au Siège de Terra. Je m'étais laissé dire que la chose était compréhensible sans avoir lu la cinquantaine de bouquins précédents.
Je confirme qu'en effet, au prix de quelques incompréhensions et difficultés à reconnaître certains personnages historiques, on peut parfaitement se lancer dans l'aventure.

Sans surprise ce premier tome nous relate les premiers temps de la bataille, lorsque les flottes renégates pénètrent dans le système solaire et se heurtent aux lourdes défenses mises en place par le primarque des Imperial Fists, Rogal Dorn. A dire vrai c'est un festival de batailles spatiales qui ne pourront que ravir les fans de Battlefleet Gothic (ou de Fleet Commander puisque le jeu se prête bien à une adaptation à l'univers de Warhammer 40k comme je l'ai démontré sur la Tribune d'Hélios). C'est une véritable orgie de destruction qu'on nous livre ici avec des affrontements apocalyptiques ou des centaines de vaisseaux se font désintégrer et des dizaines de milliers de vies sont balayées.
Toutes ces gigantesques batailles sont ponctuées de combats à taille plus humaine (à l'échelle Warhammer 40k ou plutôt Kill Team) où l'on pourra voir s'épanouir de nombreux guerriers légendaires du jeu (qu'ils soient loyalistes ou renégats) et qui seront autant d'excuses pour se mettre autour d'une belle table de jeu à la mode 30K.
En parallèle, on suivra également les aventures d'une envoyée impériale présente au moment de la trahison d'Horus et maintenue en détention jusqu'au début de l'assaut du Chaos. Elle tentera de survivre au milieu des combats pour délivrer un message vital à Rogal Dorn sur les plans cachés de l'ennemi pour vaincre les défenses loyalistes qui semblent pourtant infranchissables...

Si d'un point de vue ludique, j'ai apprécié la lecture du bouquin (c'est la fin de l'Hérésie d'Horus quand même et il y a plein d'idées de batailles spatiales ou de combats en milieu confiné), d'un point de vue littéraire il faut bien avouer que cela ne vole pas super haut. Le style est efficace mais l'auteur abuse un peu ad nauseum de certaines images (on le saura que l'espace est immense et vide) et se laisse parfois aller à un style prétentieux pour mettre en scène les énergies du Chaos. Bref si je donne une note généreuse au bouquin c'est plus pour son côté ludique et son cadre mythique pour le joueur de l'univers de W40k que pour la qualité de la plume de son auteur (ou même le scénario qui finalement n'est pas follement original).

guerre_solaire