5015Cela fait longtemps que j'ai en tête d'écrire une série de notes sur l'art et la manière de prendre des photos de parties de jeu avec figurines.

L'idée n'est pas de parler technique (on l'évoquera un peu mais sans aller très loin) mais surtout de la façon d'obtenir des clichés qui font honneur aux figurines et aux tables de jeu sur lesquelles elles sont déployées. Cela ne va pas de soi comme je peux régulièrement le voir ici ou là sur le net.

Mais avant toute chose, il faut répondre à une question : pourquoi prendre en photo nos figurines en action ?

Je ne peux que m'appuyer sur ma vision et mon expérience personnelle pour apporter une réponse.

Ma première motivation est des plus simples : pour en garder une trace ! ;)
Oubliez le phénomène Instagram, il ne s'agit pas d'un quelconque problème d'égo mais juste de se faire des souvenirs. Comme je ne joue pas souvent, je souhaite que chacune de mes parties soit gravée dans le marbre et fasse l'objet d'un compte-rendu. Ce dernier peut être un rapport complet avec le détail de chaque action, un résumé rapide de la partie ou encore un petit truc romancé. Mais toujours avec des photos !

Mes autres motivations me viennent de la pratique de jeux considérés comme étant à la marge du marché : les Specialist Games (Epic Armageddon, Warmaster et autres Adeptus Titanicus) et autres petits jeux plus ou moins vivants (The Uncharted Seas, Fleet Commander, etc.).
Poster un rapport de bataille (même simplifié) illustré de photos sur l'un des forums dédiés à ces jeux permet de contribuer à faire vivre la communauté, non seulement en alimentant l'activité du dit forum mais aussi en donnant envie aux autres de jouer.
De tels compte-rendus illustrés sont également d'excellents outils de propagande destinés à faire connaître les jeux et à recruter de nouveaux joueurs. Ainsi j'essaye systématiquement de les partager sur des forums plus populaires (Warhammer Forum en particulier) où l'on pourra toucher un public plus important.

Bref, il n'y a que de bonnes raisons pour immortaliser ses parties. Mais cela ne veut pas dire pour autant que l'on peut faire n'importe quoi. Grâce à des années d'expérience, je commence à entrevoir quelques règles à respecter pour réussir ces photos.

On en reparle dans la prochaine note à ce sujet. Promis, ce sera illustré avec autre chose qu'un pauve logo en noir et blanc. ;)