batwoman_s1_01

Saison 1 de Batwoman de Caroline Dries avec Ruby Rose, Rachel Skarsten ou encore Meagan Tandy.

Kate Kane alias Batwoman arpente les rues de Gotham City, armée de son franc-parler et de son sens de la justice. Mais avant d'assumer pleinement son rôle, elle doit vaincre ses propres démons...

Ouh que j'ai eu du mal à aller jusqu'au bout de cette première saison de Batwoman... C'est que dès les premiers épisodes ont se heurte à un manque total d'originalité et de crédibilité. On ne croit pas un seul instant au parcours qui permet à Kate Kane de devenir Batwoman en seulement un ou deux épisodes, c'est horrible.

Pire encore, on sent que la série a été faite pour profiter des mouvements en faveur de l'homosexualité et du feminisme (avec un casting principal presque entièrement féminin). Le premier sujet en particulier est traité avec une lourdeur incroyable et les combats de Kate Kane semblent vraiment avoir un train de retard. Par exemple je doute qu'aujoud'hui un couple homosexuel se fasse virer d'un restaurant hupé pour s'être tenu la main en public. Il me semble que le combat de cette communauté a évolué et qu'il se situe à d'autres niveaux que celui-là.

batwoman_s1_03

Heureusement j'ai bien fait de persévérer (je déteste arrêter un truc en cours de route) car cette saison a quelques atouts malgré tout. L'intrigue s'améliore un peu vers la fin et fait même parfois un peu preuve de subtilité. Et surtout, surtout, j'ai adoré Alice !

Alice (d'Alice au Pays des Merveilles) est pour Batwoman ce que le Joker est pour Batman, cela commence donc mal avec l'originalité. Mais l'interprétation du personnage par Rachel Skarsten est absolument fabuleuse, elle arrive parfaitement à rendre à l'écran ce mélange de folie et de fragilité qui caractérise Alice. La relation qui la lie avec Batwoman s'enrichit considérablement au fil de la saison et permet au final de la sauver du naufrage complet.

Malheureusement le coronavirus est passé par là et a amputé la saison de deux épisodes (cela s'arrête au 20ème au lieu du 22ème) ce qui nous laisse le bec dans l'eau comme pour d'autres séries DC comme par exemple Supergirl.

batwoman_s1_05

Avec le départ de Ruby Rose de la série (qu'on ne regrettera pas forcément vu son jeu monolithique), on se demande bien comment les scénaristes vont faire pour retomber sur leurs pattes. Batwoman va changer d'identité si j'ai bien compris mais Kate Kane laisse derrière elle bien des intrigues qui risquent de rester sans conclusion. Cela va certainement aussi sonner le glas d'Alice qui était pourtant le principal élément intéressant de la série. Pas sûr d'avoir envie de laisser une deuxième chance à Batwoman dans ces conditions...

D'un point de vue ludique, rien à dire à part de vous conseiller comme d'habitude de vous tourner vers Heroclix si vous souhaitez absolument revivre les aventures de Batwoman sur votre table de jeu mais honnêtement je n'ai rien vu qui le méritait vraiment lors de cette première saison et ce même dans le cadre du très décevant intermède Crisis on Infinite Earths.

batwoman_s1_02

batwoman_s1_04

batwoman_s1_06