5015Avec une petite année de retard, je reprends le cours de mes réflexions sur l'art et la manière de prendre en photo nos figurines en action. :)

Les épisodes précédents :

J'ai mis beaucoup de temps à vous proposer cet épisode car c'est la partie qui est à mon avis la plus importante et je ne voulais pas me louper. Il s'agit de décider à quelle distance vous souhaitez prendre vos photos en cours de partie.

Notez que je n'ai aucune connaissance technique en ce qui concerne la photographie, j'utilise donc mes propres termes qui sont certainement inadéquats pour ceux qui s'y connaissent vraiment. :$

LES PLANS LARGES
Ce sont les photos que l'on retrouve le plus souvent dans les rapports de bataille. Il s'agit généralement d'une photo de l'ensemble du champ de bataille qui permet de se donner une bonne idée de la répartition des forces dans l'espace. Comme ceci par exemple :

art_photo_01

Le gros problème de ce type de plan, surtout pour des jeux comme Warmaster ou encore Epic Armageddon, c'est qu'on ne reconnaît pas grand chose. C'est à peine si un joueur Warmaster pourrait dire qu'il s'agit d'une bataille opposant le Chaos aux Nains. Si ces photos sont nécessaires pour bien comprendre le déroulement d'une bataille et en particulier les manoeuvres des joueurs, elles nécessitent un minimum de travail pour les rendre plus lisibles en ajoutant par exemple des flèches symbolisant les mouvements ou les engagements. On peut aussi ajouter le logo des factions en présence et, si on a la place et le temps, un rappel du type de chaque unité visible.

Voyez par exemple ce que la même photo donne avec de tels éléments :

art_photo_02

Avec de telles indications, les plans larges prennent tout leur sens et apportent un vrai plus aux rapports de bataille.

Mais, bien entendu, on ne peut pas dire que cela mette vraiment nos figurines en valeur et il est donc absolument indispensable de ne pas s'en contenter !

art_photo_03LES PLANS RAPPROCHES
Il s'agit du deuxième type de photo que l'on retrouve le plus souvent dans les rapports de bataille (mais généralement en bien moins grand nombre que les plans larges).

On prend la figurine en gros plan ce qui permet de l'admirer dans de bonnes conditions ! Pour les échelles 6 et 10mm (où l'on immortalisera plutôt une formation ou une unité complète plutôt qu'une figurine isolée), je trouve que les joueurs ont tendance à sous-estimer l'importance de ce type de photo alors qu'elle est en fait vitale, surtout quand on veut faire de son compte-rendu un outil de propagande à diffuser auprès des joueurs ne connaissant que le 28mm. Il faut en effet montrer à quels points les figurines sont réussies et détaillées car il y a généralement énormément d'a priori à ce sujet.

Personnellement, quand c'est possible, j'aime bien cadrer le gros plan de manière capter des éléments de terrain autour. On parle en effet ici de prendre en photo des figurines en action ! Un titan encadré par deux bâtiments, une unité de guerriers orques contournant une forêt, un Space Marine à couvert dans un cratère ou encore un vaisseau spatial dissimulé dans un champ d'astéroïdes ! C'est beaucoup plus dynamique et cela rappelle également bien l'échelle.

art_photo_04

 

LES PLANS INTERMEDIAIRES
Il y a un dernier type de plan qui est à mon avis essentiel pour représenter nos figurines en action : le plan intermédiaire entre le plan rapproché et le plan large. Là on ne cherche pas à prendre en photo l'ensemble de l'armée ou une figurine/formation en particulier mais une action importante ou une belle scène en cours de bataille.

art_photo_07C'est clairement le type de plan le plus compliqué à réussir : il faut être assez proche de l'action pour bien voir les protagonistes tout en restant assez éloigné pour avoir l'impression d'être sur un champ de bataille où il se passe plein de choses.

Cela donne généralement les photos les plus impressionnantes et les plus spectaculaires. Elles sont donc essentielles si l'on veut, par exemple, les utiliser ensuite pour faire un peu de pub à son jeu auprès de la communauté.

Une petite astuce pour bien réussir ce type de photo : il ne faut pas hésiter à prendre les scènes en se mettant pratiquement à la hauteur des figurines et en évitant de se prendre pour un drone trop haut dans le ciel.

art_photo_05

Et voilà.

Je pense avoir fait le tour de mes réflexions sur l'art et la manière de prendre en photo les figurines en action. C'est un exercice difficile au début mais on gagne rapidement le petit coup d'oeil qui permettra d'obtenir une belle photo que l'on prendra plaisir à partager sur Internet pour animer la communauté et donner envie à tous de se lancer dans des parties endiablées.

C'est vraiment une belle manière de prolonger le plaisir d'une belle bataille entre amis. :)