126447139_312955276347854_7349248267524260809_nDe retour dans les bas fonds de Sera, Marcus Fenix a attiré l'attention d'une redoutable Berserker ! La locuste étant aveugle, le CGU espère réussir à l'attirer vers un mécanisme de contrôle du Rayon de l'Aube, une arme destructrice en orbite autour de la planète qui est la seule capable d'anéantir la créature !

En jouant de la tronçonneuse lazor et des grenades bolo, Fenix parvient à attirer la Berserker jusqu'à la première porte mais c'est à ce moment exact que les complications débarquent pour lui ! Une horde de Rebuts envahit la zone et l'oblige à décrocher pour éviter d'être submergé. Alors qu'il se déplace le plus vite possible vers la deuxième porte, toujours talonné par la Berserker, il se fait cueillir par un tir longue portée d'un Drone. Grièvement blessé et toujours sous la menace des nombreux locustes, Fenix tente un dernier sprint mais il est rattrapé par un Rebut qui se jette à sa gorge et le laisse pour mort...

126108109_203782857870178_6403107901976392594_nNouvelle partie solo de Gears of War vendredi dernier et encore un excellent moment passé à vivre les aventures de Marcus Fenix sur un plateau de jeu. \o/

Après la mission de base Emergence jouée il y a deux semaines (je vous en parlais ici), je me suis attaqué à un gros morceau avec le Magasin de Porcelaine qui met en scène la terrifiante Berserker, le monstre le plus gros et le plus dangereux du jeu (de plateau tout du moins).

C'est une mission assez difficile car il est impossible d'affronter la créature directement, elle est en effet invulnérable aux simples armes à disposition des CGU. Il faut donc l'attirer vers un espace où elle pourra être frappée par un laser orbital (rien que cela). Attirée par le bruit, elle se déplacera vers le CGU dès qu'il fera feu. Il faut donc à la fois l'esquiver tout en éliminant les locustes qui l'accompagnent pour éviter d'être submergé.

125909057_3088020321469549_3838886775483210112_nC'est sur ce dernier point que j'ai eu du mal. Eviter la bestiole n'a pas été trop compliqué mais j'ai manqué de chance avec ses sbires. Tout d'abord je me suis retrouvé avec une horde de Rebuts sur les bras (une carte Evénement a permis la génération de 6 d'entre eux en un seul coup !) et ensuite un Drone a joué les snipers en réussissant à m'aligner à longue distance alors que j'essayais de fuir la Berserker et la masse de Rebuts. Grièvement blessé, je n'ai ensuite pas résisté longtemps et le premier Rebut qui m'a rattrapé m'a facilement mis au sol.

Echec de la mission donc mais partie vraiment intéressante pendant laquelle je me suis vraiment creusé les méninges pour essayer de m'en sortir.

Chaque nouvelle partie confirme que Gears of War est clairement mon jeu solo préféré avec toujours cette impression de jouer à un jeu avec figurines avec un adversaire quasi-intelligent. Quel malheur que Fantasy Flight Games ne le réédite sous un autre thème, à la licence moins coûteuse et plus populaire auprès des joueurs de jeux de plateau... :o/

126753360_1256441434718068_6401237337745940835_n