at01La révélation de la figurine de Be'lakor par Games Workshop a réveillé une question qui trotte dans la tête de beaucoup de joueurs depuis des lustres.

Pourquoi les producteurs de figurines nous proposent-ils des figurines aussi immenses ? C'est particulièrement vrai chez Games Workshop (cela fait longtemps que le Warhound 28mm me fait a minima lever un sourcil) mais au final c'est une tendance répandue dans le secteur. On peut en effet citer en vrac Privateer Press et ses colosses Warmachine, le dragon de Joan of Arc chez Mythic Games, Fantasy Flight Games et les vaisseaux Epic pour X-Wing Miniatures (ou encore le Destroyer de classe Super pour Star Wars : Armada) ou, en remontant encore plus loin, le TB-TT pour Star Wars Miniatures de Wizards of the Coast.

gigantisme_01Dans bien des cas, ces figurines géantes sont pratiquement injouables. Soit parce qu'elles ne sont pas du tout adaptées au format du jeu pour lequel elles sont prévues (on pense par exemple aux titans Forge World pour Warhammer 40k mais aussi au Destroyer de classe Super pour Star Wars : Armada) soit parce que les règles spéciales nécessaires pour les jouer sont mal fichues et s'intègrent très mal au système (c'est le cas en particulier pour les vaisseaux Epic d'X-Wing Miniatures).

Il faut aussi noter que certaines de ces figurines sont difficiles à transporter tant elles sont grandes ou déploient, par exemple, des ailes aussi démesurées que fragiles.

Et, cerise sur le gateau, le prix affichée est souvent à la hauteur du gigantisme des unités en question.

Et pourtant ces figurines se vendent comme des petits pains ! Mais pourquoi ?! OO

A mon avis parce qu'elles fournissent une pièce centrale spectaculaire dans une armée. Parce qu'on aime voir un énorme monstre mis en valeur par une horde de figurines plus classiques. Sans compter que cela représente également un challenge en matière de peinture.

gigantisme_02Et, comme vous le savez en lisant régulièrement la Tribune Ludique, c'est exactement pour cela que je joue à des échelles plus adaptées à ce genre de délire : le 10mm de Warmaster, le 6mm d'Epic Armageddon et désormais le 3mm de mes Ground Commander et Valoris personnels.

A ces échelles, il est courant de rencontrer des machines ou des monstres gigantesques qui dominent nos armées et qui rendent une bataille si extraordinaire ! Ces figurines sont aussi l'occasion de se faire plaisir en modélisme. Et tout cela pour un prix des plus raisonnables (comparé au 28mm bien entendu).

D'où mon crédo : pour jouer gros, jouez petit ! ;oD

gigantisme_03