164048085_441111500454454_8108188865421271386_nEt voilà ! J'ai terminé hier après-midi ma campagne narrative My Little Battlefield dans l'univers de Warhammer 40k.

J'en prépare un petit compte-rendu romancé qui sera publié sur le site du jeu (c'est pourquoi je ne vous en dévoilerai pas les détails aujourd'hui) et j'en suis globalement super content car elle m'a permis de valider une nouvelle fois à quel point ma petite création répond à toutes mes attentes ! :)

Tout d'abord elle m'a confirmé qu'il était facile de jouer une campagne complète dans un temps limité. Je ne me suis pas pressé et je me suis contenté d'une bataille par semaine en moyenne mais j'aurais largement pu tout caler en une après-midi tranquillement. J'en suis maintenant à me dire que l'un de mes prochains objectifs va être de pondre des règles solo de campagne sur carte, cela pourrait être amusant.

Deuxième confirmation, My Little Battlefield va me permettre de me raconter facilement des histoires dans mon coin ET de participer à enrichir les récits que je construis dans le cadre d'autres campagnes narratives. Si j'avais choisi comme thème principal le soulèvement d'un Culte Genestealer, j'en ai également profité pour inscrire ces événements dans le cadre d'un récit plus vaste concernant la planète Strilia 80F2 (si vous avez lu les textes d'ambiance de mes dernières figurines peintes, vous avez vu que ce nom revient régulièrement). C'est une manière simple et efficace de donner de l'épaisseur à un fluff.

170675246_651209242342218_8773222186454375414_n_002En jouant deux des batailles lors de mon voyage à Granville, My Little Battlefield valide également son statut de parfait jeu de voyage. Avec un encombrement limité (il pourrait l'être encore plus si je ne m'obstinait pas à utiliser des figurines au lieu de pions mais bon que voulez-vous je suis quand même un figuriniste avant tout), il peut me suivre facilement en vacances et me permettre de continuer à y vivre mes délires narratifs.

Le dernier point confirmé est moins sympa. J'ai aussi validé le fait que pour l'instant le jeu n'était pas super photogénique. Comme vous pouvez le constater dans cette note, il va m'être difficile d'illustrer mon récit avec de belles photos des figurines en action, elles seront bien là mais elles ne seront pas spectaculaires. J'ai des idées pour améliorer ce point là, cela ne sera jamais du niveau d'un jeu avec figurines mais je pense que je pourrai quand même faire mieux que cela.

Bon, c'est bien beau de jouer une campagne narrative mais ce n'est pas tout. Il faut aussi (et surtout si l'on ne veut pas en oublier l'expérience) en écrire un beau compte-rendu.

Au boulot ! :)